ACF Poker Tour: Veni Vidi Perdi

J’étais chargé à bloc. Torse bombé, lunette de shark, petit casque audio qui va bien (qui m’a servi d’accessoire car NON je ne peux définitivement pas écouter de musique à une table de poker) et grosse dose de confiance. Le tournoi a débuté à l’heure, table 11 siège 6, que je ne quitterai que pour rentrer chez moi. Une bonne table composée d’un mix de joueurs amateurs confirmés et de pro.

15000 au départ sur blinds 50/100 avec des rounds de 45mn, autant dire que je n’avais pas de raison de m’affoler tout de suite. Avant de commencer je m’étais promis de jouer small ball, c’est à dire rentrer dans un maximum de coups pour pas cher et essayer d’utiliser l’effet de levier si je touchais des beaux flops.

Ça c’était la théorie, le petit plan que je m’étais monté dans la tête. En pratique, cela ne s’est pas du tout passé comme prévu. Car pour jouer small ball il faut avoir des mains exploitables post flop à défaut d’être bonnes au départ comme par exemple des petits suited connectors au Ax connectés… Aucun intérêt de jouer small ball avec des 72, 83 et autres J4 off. Et c’est précisément ce genre de mains que j’ai enchainées. Et quand j’avais des “mains small ball” je me retrouvais UTG ou UTG+1, ce qui sur une table de 10 joueurs est trop léger.

En revanche, quand j’avais une bonne main, c’était une très bonne main. Pocket 7 minimum, AJ suited, AK, AA, KK et surtout TT, la main qui m’a le plus rapportée de la soirée. Du coup, on m’a pris pour un nit à la table. Cela ne me dérange pas d’avoir cette image en début de tournoi, elle est souvent rentable en fin de tournoi (quand on y arrive).

Un début de tournoi dans lequel je ne suis donc pas rentré, ne pouvant pas installer mon jeu et enchainant les poubelles ou les grosse mains difficiles à rentabiliser. Après 3h de jeu, j’ai 10k et je me dis qu’à ce rythme là, je suis pas près d’être ITM. J’ai besoin de doubler, surtout pour mon moral.

Arrive une pocket 10 UTG (ou UTG+1 je ne sais plus), sur blinds 150/300. Je raise, je suis 3 bet par un joueur au cut-off, je paye pour voir le flop : 789.  Plutot un très bon flop quand on a paire de 10.  Je donkbet et le cutoff ne prend pas plus d’une seconde pour me mettre à tapis. Très sincèrement, vu sa ligne, je sais qu’il a une over-paire et je le mets sur AA ou KK. Je compte mes outs, j’espère à presque 40% de chance de toucher. Je paye et je touche ma quinte river avec un 6 contre les As.

Le coup d’après, je touche KK mais j’ai un gros walk et je prends les blinds. Puis, c’est le retour à poubelle-land… jusqu’à cette petite main qui m’aurait propulsé à un stack très confortable:  A ma droite un joueur short (spécial dédicace à Simon;)) boite. Je soulève AA et je reshove pour isoler. Mais voilà que Frank Kalfon (reg de l’acf au palmarès fourni) décide lui aussi de payer avec QQ. Un 2 au board me fera me contenter du side pot. Sur ce coup, je limite la casse grâce au QQ et je prends 2k de plus mais j’aurais pu prendre 20k+.

Justice sera faite plus tard dans le tournoi quand je me retrouverai à tapis contre ce même joueur avec TT vs AA et que je toucherai mon brelan. Je vous avais dit que les TT m’avait rapporté beaucoup d’argent.

Finalement, ce qu’il faut retenir, c’est que je n’ai jamais pu m’extirper de la zone des 20-30BB. La zone moisie ou les moves sont limités et où on a encore assez de stack pour penser à la TF…

Je finis par 4bet Shove avec QQ mes 20BB et je m’emplafonne sur KK. End of story.

Je saute dans les 35eme sur 150 joueurs au départ et 15 ITM. Pas trop de regret sur ma façon de jouer si ce n’est ceux exprimés plus haut. Toujours est-il que l’ACF Poker tour est un très beau tournoi. Cette première était une réussite avec un beau field, une belle ambiance et je peux déjà vous dire que je vais tenter les qualif pour la prochaine étape cannoise qui s’annonce plus qu’agréable!(qualification disponibles à partir de 0€ sur ACFPoker et PartyPoker)

Laisser un commentaire

Les cookies nous aident à mieux vous servir. En utilisant cette page, vous autorisez l'utilisation de cookies. plus d'infos

Pokerbastards utilise-t-il des cookies? Oui, avec pour principal but de permettre au site de fonctionner plus efficacement. Quel type de cookies utilise Pokerbastardset pourquoi? Il y a différents types de cookies pour plusieurs raisons: ◾Cookies de session - ces cookies sont temporaires et expirent par suppression automatique quant vous fermez votre navigateur. Nous utilisons des cookies de sessions pour vous permettre notamment l'accès aux commentaires (et toute action demandant une procédure d'identification). ◾Cookies persistants - ces cookies ont généralement une date d'expiration assez lointaine et restent donc dans le navigateur internet jusqu'à expiration, ou jusqu'à ce que vous les effaciez manuellement. Ces cookies sont notamment utilisés pour la fonction "souvenez-vous de moi" qui permet aux utilisateurs enregistrés de ne pas avoir à se connecter avec leur identifiant à chaque visite. Nous les utilisons aussi pour mieux comprendre comment nos utilisateurs naviguent le site afin de l'améliorer. Cette information est totalement anonyme - en d'autres mots quand nous lisons ces données, nous voyons des schémas de navigation mais aucune information privée identifiable. Quel autres cookies peut-on rencontrer sur Pokerbastards? ◾Partage et connection des réseaux sociaux ◾Mesure d'audience et validation

Fermer