1

Comment réussir une partie de poker entre amis

La partie de poker à la maison, entre potes, c’est les nuts. Mais ça peut virer au cauchemar si on n’est pas bien préparé. Etant donné que je pratique moi même cette activité avec succès depuis quelques mois (mais je précise que je ne suis pas celui qui reçoit mais je suis participant), je me propose de partager avec vous tout les ingrédients qui selon moi, font la réussite de ce type de partie.

Le bon matériel :

Le tapis.

C’est ce qui met tout de suite dans l’ambiance et c’est important pour la tenue des cartes lors de la distribution et bien sûr, celle des jetons. Personnellement, je conseille un tapis de 120×60 minimum. La version noire proposée sur amazon pour 25€ est très bien. Bien sûr, si vous êtes du genre à avoir une pièce dédiée avec une vraie table de poker, c’est encore mieux mais je pense que c’est pas franchement la majorité d’entre vous ;)

Le mélangeur de carte.

On peut s’en passer mais étant donné le budget (15€ ici par exemple), ce serait dommage. Le mélangeur permet d’enlever tout soupçon de manipulation. Ce n’est pas nécessaire de s’en servir à chaque tour, une fois tous les 4/5 tours suffit largement.

Les jetons de poker et le jeu de carte.

Bien sûr, pas de poker sans une mallette. N’importe quelle mallette peut faire d’affaire mais mieux vaut des jetons avec des valeurs déjà inscrites dessus que des jetons sans rien. Je conseille aussi une mallette de 500 jetons si vous jouez à 7 et plus. Il en existe pour tous les budgets. Pour 46€, vous avez une bonne mallette avec tout ce qu’il faut (voir la mallette).  Moi personnellement, j’ai un petit faible pour la Mallette Pokerstars 500 jetons par Juego  :

61hXqqU-iDL._SL1000_

 

Le timer.

Ce n’est indispensable que pour ceux qui jouent en sitngo ou tournoi, inutile en cash game bien sûr. Il existe de nombreuses applications qui font très bien le job que ce soit sur AppleStore ou GooglePlay. Aucune difficulté là dessus.

La structure

Cash game, sit and go ou tournoi ?

Pour des parties entre potes, mieux vaut une formule tournoi. Le cash game a plusieurs inconvénient, le principal étant la difficulté à restreindre en terme de temps et d’argent dépensé. La partie entre pote, c’est aussi (et surtout) pour se marrer, pas pour dépouiller ou se refaire une santé financière. La partie ne doit pas durer des heures et des heures. En commençant à jouer vers 21h, c’est bien si elle se termine entre minuit et 1h du mat max. Je vous parle là de la partie idéale pour des gens qui bossent le lendemain.

Le sitngo a un gros inconvénient, les joueurs éliminés s’emmerdent sévèrement même si la structure est du type hyper-turbo.

Reste donc le tournoi. Pour permettre à tout le monde de joueur un maximum de temps, sans s’embarquer sur des structures trop profondes qui auraient pour conséquence de faire durer trop longtemps le tournoi, il n’y a qu’une seule solution : Le turbo re-buy!

Après plusieurs tests, voici la structure qui contente tout le monde quand je joue au poker entre pote :

  • Stack de départ : 2000 (+ 3 rebuys max)
  • Blinds 25/50 avec niveau de 20mn.

L’argent

Bien sûr, ça dépend des moyens des participants. Mais quand on joue à 8 ou 9, c’est rare d’avoir autour de la table des individus qui ont le même niveau de vie et le même rapport à l’argent. Pour revenir sur l’exemple des parties auxquelles je joue, on a instauré des caves à 10€ avec 3 recaves max. Ça fait 40€ maximum de budget pour la soirée. Chacun fait comme il veut, il ne s’agit pas d’une règle absolue. Il faut que ce soit suffisamment significatif pour que les joueurs de fassent pas n’importe quoi et que personne ne soit ruiner.

Les règles

Je ne parle pas là des règles du jeu en lui même. A priori, lors de ce genre de partie, tout le monde les connait. Je parle des règles qui vont autour du jeu. Habituellement, c’est le croupier qui a la responsabilité de faire appliquer les règles. Avec une partie entre pote, pas de croupier. Il faut donc un minimum de clarté, ça évite les malentendus qui peuvent faire rapidement dégénérer l’ambiance. Donc, là encore, ça dépend de vous, le principe étant juste de faire un rappel avant chaque début de partie. Voici quelques exemples:

  • On donne les jetons, une fois l’argent récupéré.
  • L’argent est placé à un endroit visible de tous, dans une boite ou sous quelque chose qui tienne les billets en place.
  • On aide pas son camarade à jouer même si on a jeté sa main (grand classique des parties entre pote)
  • On essaye autant que possible de respecter les règles habituelles des cercles de poker concernant l’annonce des mises, la façon de placer ses jetons etc..

La bouffe et les boissons

L’objectif d’une telle soirée est avant tout de passer un bon moment. Et carte de poker ou pas, ça passe forcément par de la bonne boisson, des bons trucs à manger. C’est un budget en plus à prévoir mais à plusieurs, ça va pas chercher bien loin. Tapas / Chianti ou Sushi / Chardonnay par exemple. Petit conseil perso : éviter d’attaquer à la vodka redbull ou autre alcools forts, car les esprits doivent rester clairs (enfin autant que possible, on se comprend).

Les Potes

On ne choisit pas ses parents mais on choisit bien ses potes, surtout ses potes de poker. Ce qui est bien différent. Votre meilleur ami dans la vie est peut-être le dernier type que vous souhaiteriez avoir à table. Soit parce qu’il est mauvais joueurs, soit parce que c’est une “grand gueule” (vous savez le genre qui transforme un bon perdant en mauvais perdant). Pour un jeu d’argent, plus que pour n’importe quel autre jeu, il faut un casting de mecs cool.

Voilà, vous êtes parés je pense maintenant :)

 

TheKing

Passionné de poker et d'internet depuis plus 10 ans, je suis le fondateur de pokerbastards.com et j'aime recevoir des tonnes de compliments alors n'hésitez pas à me contacter ou à me suivre sur les réseaux sociaux.

Un commentaire

  1. Merci pour tous ces bons conseils.
    Tu n’as pas parlé de l’ambiance de la pièce où va se dérouler le tournoi de poker. Je soigne particulièrement la lumière pour avoir une ambiance tamisée et non agressive, met une légère musique d’ambiance, et prends garde que si enfants il y a dans la maison, ils soient couchés et endormis avant l’arrivée des potes pour une soirée paisible entre adultes (et joueurs ! )

Laisser un commentaire