Une Intelligence Artificielle affronte 4 joueurs de poker pro, qui va gagner ?

22 Jan 2017
TheKing
470
0

Je me souviens la première fois que je me suis passionné pour l’affrontement Homme/Machine. Il s’agissait de la bataille entre le champion d’échec Garry Kasparov et le super calculateur Deep Blue. C’était une bataille de titan, passionnante à plus d’un titre. Kasparov avait gagné la première sessions pour finalement s’incliner lors de la deuxième (toute l’histoire ici). C’était historique. Dans mon esprit, Deep blue était semblable au Joshua de War Games et sa victoire marquait le début de la prophétie de Terminator 2 (ceux qui ne connaissent pas ces 2 références sont priés de quitter ce blog et d’aller faire leur devoir, merci).

Passionnant je vous dis.

Finalement, on est en 2017 et on est toujours là… Bon, ok, avec Trump, on se rapproche un poil plus de version Terminator mais ça, c’est une autre histoire. Depuis 1996, les ordinateurs sont passés du statut de super calculateur à celui d’intelligence artificielle. Et ils ont enchaîné les victoires, jusqu’à une particulièrement impressionnante, il y a quelques mois, au jeu de GO.

Mais jusqu’à présent, aucun ordinateur n’avait osé se frotter à des joueurs de poker professionnels. Car pour gagner au poker, il ne s’agit pas uniquement de savoir calculer. Et heureusement car la composante “probabilité” est vite réduite à néant face à une machine. Sur des centaines de milliers de mains, elle finira par réduire le facteur chance de façon suffisamment significative pour le rendre négligeable. En revanche, il manque encore 2 choses essentielles à un ordinateur, pour bien jouer au poker :

1 / Savoir percevoir un bluff chez l’adversaire : aujourd’hui, ce serait possible mais l ne s’agit pas d’une machine capable de détecter les battement de coeur ou n’importe quel tell physiques. Ce serait de la triche ^^

2/ Une bonne grosse paire de couille. Et là forcément, c’est plus délicat. Le Bluff, c’est ce qui rend le poker si fabuleux… et si humain.

En tout cas, nous en auront le coeur net d’ici la fin du mois: 

La compétition se déroule depuis le 11 janvier au Rivers Casino de Pittsburgh. Une super ordinateur affronte 4 joueurs de poker professionnels. Ils vont jouer des dizaines de milliers de mains jusqu’à la fin du mois (Je vous invite à lire la suite de l’article ici http://www.sciencesetavenir.fr/high-tech/intelligence-artificielle/une-intelligence-artificielle-affronte-quatre-joueurs-de-poker-de-haut-niveau_109870).

J’ai hâte de connaitre le dénouement. Mais si c’est la machine qui gagne, je commence à creuser un abri anti-atomique.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *