1

Le trading d’options binaires pour financer mes tournois de poker

slide2

Haa, le poker ! Qu’est ce que j’aime ce jeu. Mais je dois bien avouer qu’il ne me le rend pas tout à fait. Je ne blâme personne, à part moi même. Que voulez-vous, je ne dois pas être fait pour ça. C’est dans mon code génétique, si il existe un allèle “chatte au poker” (je vois pas pourquoi ça n’existerait pas), le mien est endormi à jamais. Dans un monde parfait, je ne voudrais jouer que des tournois lives et quelques gros tournois online (le main des SCOOP et des winamax series au hasard). Dans ce même monde, il me faudrait une bankroll bien grasse. Or, j’ai abandonné l’idée d’y arriver en jouant au poker. C’était possible avant, relativement rapidement, à l’époque du .com, en raison des bancs de poissons mais en 2014, en France, cela demande un énorme skill et surtout de jouer 23 heures 54 minutes par jour.

Du coup, je cherche d’autres solutions. Pendant un moment, j’ai pensé me lancer dans les Forex. Mais aujourd’hui, j’envisage le trading d’options binaires. Ne rigolez pas, je vais vraiment m’y mettre car contrairement à son cousin le FOREX, il est plus simple et nécessite moins de connaissances pointues sur le marché sur lequel vous souhaitez échanger. Déjà rien que le mot binaire, j’aime bien. Tout ce qui peut se résumer à une prise de décision basée sur oui/non sonne comme une douce musique à mes oreilles. C’est un peu comme si je n’avais que le choix entre FOLD et ALLIN au poker. Ma zone de confort !

Bon ok. J’exagère un poil. En fait, c’est un peu plus compliqué que ça. Mais si vous deviez vous mettre au trading, les options binaires reste probablement la meilleure approche. Ce n’est pas un hasard si les bons joueurs de poker sont recrutés par certaines firmes de trading. D’ailleurs un professeur de Harvard s’est penché sur le sujet. C’est du sérieux !
L’avantage des options binaires, c’est que même si les mécanismes sur lesquels on mise sont complexes, la décision est réduite à un choix simple. C’est un peu un mixe entre le boursicotage et le pari. Du coup, on peut faire de l’argent même si le marché n’est pas porteur (en pariant par exemple sur la baisse d’une valeur). Les sites sur le sujet sont très bien foutus. Il existe de nombreux garde-fous permettant de limiter grandement les risques (comme par exemple le stop-loss). Bien sûr, ne prenez pas mon avis sur les options binaires pour argent comptant, je suis en train d’apprendre, faîtes vous une idée par vous même… Pour mar part, je suis ouvert à vos conseils si vous en avez !

TheKing

Passionné de poker et d'internet depuis plus 10 ans, je suis le fondateur de pokerbastards.com et j'aime recevoir des tonnes de compliments alors n'hésitez pas à me contacter ou à me suivre sur les réseaux sociaux.

Un commentaire

  1. Votre commentaire est très pertinent !
    Je pense qu’en faisant du Trading on joue souvent au poker sans le savoir…

Laisser un commentaire