Bien sélectionner ses mains de départ au texas holdem

Vous allez me dire mais il est fou!! Il nous pond un article sur les mains de départ alors que c’est ZE technique de base que de savoir sélectionner ses mains, qu’on en parle dans tous les bouquins, sur tous les sites, etc… Certes mais quand je vois les mains jouées par beaucoup de joueur je ne peux pas m’empêcher de me dire que les fondamentaux ont été quelque peu oublié! C’est vrai que je pourrais aussi me taire et laisser les débutants dans l’erreur, après tout comme me disait François Montmirel sur mon blog, mieux vaut féliciter les joueurs quand ils ont mal joué que de les insulter pour les conforter dans leur erreur et mieux les dépouiller par la suite.

Mais j’ai une âme charitable – on se refait pas :mrgreen:

La première chose qu’il faut comprendre, c’est que les mains qui sont jouées sur les tables finales des WPT, EPT et autre WSOP ne sont en aucun cas représentatives. Beaucoup de débutants, qui ont découvert le poker à la télé, font l’erreur de penser qu’ils peuvent avoir le même panel de main que Daniel Negreanu. Et bien, désolé mais non! Moi le premier d’ailleurs! Pour avoir le panel de main d’un joueur pro, il faut être un pro ou du moins un amateur confirmé. Ces joueurs ont plusieurs niveaux de lecture, ils sont capable de raconter des histoires à leur adversaire et de les lire certainement d’une façon qu’un débutant ne peut pas faire.

Donc quand on débute, on s’évite généralement les mauvaises surprises avec une sélection de mains “académique”. Je précise aussi que pro ou pas pro, il est préférable d’appliquer le même genre de sélection en début de tournoi.

La conception traditionnelle de la bonne main de départ au texas holdem a été très bien schématisée par David Sklansky. ce théoricien du poker classe les mains en 8 groupes. Je vous ai fait un tableau récapitulatif ci-dessous qui permet d’y voir plus clair:

Quelques explication sur comment déchiffrer ce tableau:

En abscisse on peut lire les mains connectées et celles qui ne le sont pas en ordonné.

  • groupe 1: On peut jouer ces mains à toutes les positions et on relancera à presque tout le temps avec.  (attention toutefois à JJ).
  • groupe 2: Ceux sont toujours des mains très fortes avec lesquelles on relance à presque toutes les positions. Peut être couchée en cas de sur-relance pour les mains les moins fortes de ce groupe comme AJ et KQ.
  • groupe 3:  Ces mains se jouent quand vous avez la position. Soit vous êtes bouton ou cut-off soit personne n’a relancé avant vous. Vous pouvez payer pour voir un flop si ça vous coute pas trop cher. Impossible de suivre un all-in avec ces mains de départ!
  • groupe 4: Bonnes main de défense essentiellement faite pour trouver une suite et provoquer des accidents. Ces mains sont très souvent sur-cotées.
  • groupe 5: Mains très moyennes. Se jouent sur des fins de tournoi ou en table finale et encore, avec la bonne position!
  • groupe 6:  A jouer en position de bouton exclusivement  et ne supportent pas de sur-relance.
  • groupe 7 et 8: mains à éviter le plus souvent. A jouer uniquement en position ou si la cote le permet.
  • ce qu’on peut appeler groupe 9 (le reste en blanc): poubelle à ne pas jouer!

Un joueurs très serré se contentera de jouer les mains de groupe 1 et 2. Autant dire qu’il ne jouera pas grand chose. Ces mains sont rares. Pour les se permettre de les attendre en tournoi, il faut une structure lente avec une grosse profondeur de tapis, ce qui arrive rarement. En revanche ceux sont de très bonnes mains de cash-game pour ceux qui ne veulent pas prendre trop de risque.

Un joueur serré étendra son panel au groupe 3 et 4 en adaptant en fonction de sa position.

Un joueur large poussera jusqu’au groupe 6 et très large 7 et 8.

Plus vous maîtrisez le poker, plus vous élargirez votre panel.

36 Comments

Laisser un commentaire

Les cookies nous aident à mieux vous servir. En utilisant cette page, vous autorisez l'utilisation de cookies. plus d'infos

Pokerbastards utilise-t-il des cookies? Oui, avec pour principal but de permettre au site de fonctionner plus efficacement. Quel type de cookies utilise Pokerbastardset pourquoi? Il y a différents types de cookies pour plusieurs raisons: ◾Cookies de session - ces cookies sont temporaires et expirent par suppression automatique quant vous fermez votre navigateur. Nous utilisons des cookies de sessions pour vous permettre notamment l'accès aux commentaires (et toute action demandant une procédure d'identification). ◾Cookies persistants - ces cookies ont généralement une date d'expiration assez lointaine et restent donc dans le navigateur internet jusqu'à expiration, ou jusqu'à ce que vous les effaciez manuellement. Ces cookies sont notamment utilisés pour la fonction "souvenez-vous de moi" qui permet aux utilisateurs enregistrés de ne pas avoir à se connecter avec leur identifiant à chaque visite. Nous les utilisons aussi pour mieux comprendre comment nos utilisateurs naviguent le site afin de l'améliorer. Cette information est totalement anonyme - en d'autres mots quand nous lisons ces données, nous voyons des schémas de navigation mais aucune information privée identifiable. Quel autres cookies peut-on rencontrer sur Pokerbastards? ◾Partage et connection des réseaux sociaux ◾Mesure d'audience et validation

Fermer