5 bonnes raisons de jouer au poker en argent réel!

Je me rappelle avoir abordé la question sur mon premier blog de poker il y a déjà 3 ans au moins. Mais c’est lors d’une discussion avec un représentant (appelons le Mr Y) de chez Bwin lors de la soirée blogueur Bwin, que j’ai réalisé que le sujet était encore d’actualité.  En effet, Mr Y me disait qu’il était stupéfait de voir combien de joueurs participaient aux freerolls et jouaient en play-money en comparaison du tout petit % qui franchissaient le pas pour jouer en argent réel. On en rigolait en se disant que ce comportement était bien français… Comme je ne comprends pas comment on peut jouer au poker sans mettre vraiment de l’argent en jeu, j’ai décidé de vous donner quelques – très bonnes – raisons de sortir enfin votre CB de votre porte-feuille!

5 bonnes raisons de jouer en argent réel:

  1. Le poker est un jeu d’argent et un de ses principaux objectif est de vous en rapporter (de l’argent). Mais c’est comme tout dans la vie, pour gagner de l’argent, il faut en dépenser un peu! Si les tournois de poker en ligne font rêver, c’est parce qu’ils proposent des prizepool conséquents… et pour ça, il faut bien que l’argent vienne de quelque part. Ne pensez pas que vous dépensez votre argent, mais que l’argent que vous dépensez vous servira à prendre l’argent des autres.
  2. Jouer en play money enlève 90% de l’intérêt du jeu. Tout ce que vous pourrez lire dans les magazines de poker, les bouquins ou sur internet à propos des techniques et stratégie de poker s’applique uniquement dans le cas où vous jouez de l’argent. Ça peut paraitre une évidence pour beaucoup mais la plus petite réflexion stratégique s’écroule si vous remplacez les € par des allumettes.
  3. La satisfaction apportée. Et oui, même si vous remportez un freeroll de 3000 joueurs, au mieux votre satisfaction sera celle de finir 1er, mais elle reste insignifiante par rapport à celle de gagner de l’argent – a fortiori de gagner une grosse somme!
  4. Vous allez acquérir de mauvais réflexes. Vos réflexes de play money seront conditionnés par les réactions de joueurs qui ne réagiront pas comme ils le feraient dans une situation d’argent réel! En supprimant l’argent on supprime le réel enjeu. Rien de plus facile que de payer un tapis avec la deuxième paire du board quand on y met pas ses tunes! Mais C’est une autre histoire quand il s’agit de vos deniers personnels. Donc non seulement, vous ne jouez pas vraiment au poker, mais en plus l’idée (très répandue) que ça vous permettrait d’apprendre à moindre risque est fausse.
  5. C’est accessible à toutes les bourses! Oui mais vous n’êtes pas Cresus?! Je vous accorderais volontiers cet argument si on vivait dans un monde où seul les cercles de poker et les casinos vous offraient la possibilité de jouer. Difficile  en effet de trouver des tables en dessous de 1€-2€ (impossible en fait), ce qui implique des caves d’un minium de 100€ – et donc une bankroll d’au moins 2000€. Mais l’argument s’écroule comme un château de carte (c’est le cas de le dire!) avec internet et ses nombreux sites de poker qui offrent la possibilité de jouer sur des tables…  avec des blinds de… wait for it (ndrl: barney dans HIMYM) .. 0,01$ et 0,02$! En appliquant “la règle” des 20 caves de bankroll, vous devez avoir un budget de 25 à 50$ pour jouer confortablement.

Vous avez encore des arguments pour jouer en play money? Et bien je les attends avec impatience, allez y, laissez les moi en commentaires qu’on rigole :twisted:

Bien sûr, pour être tout à fait complet, je devrais faire la différence entre les freerolls qui permettent de remporter de l’argent ou de se qualifier pour une émission de tv et le jeu en pure play money. Je reviendrai sur cette distinction prochainement.

13 réflexions au sujet de “5 bonnes raisons de jouer au poker en argent réel!”

  1. J'ai découvert un seul et unique interet au play money : quand je change de room pour une nouvelle que je ne connais pas , ça me permet de me familiariser rapidement et gratuitement avec l'interface, et ainsi éviter des erreurs grossières de mises ou autres problemes de décisions due aux differences de timing… ça peut également permettre aux débutants de se familiariser avec les regles… et y'en a qui en aurait besoin : combien de fois j'ai vu des mecs payer à la rivière avec une paire de 2 en mains sur un board comportant deux paires supèrieur, croyant que leur paire servait encore à quelque chose… (vu jusqu'en nl 100 !!!)

    Répondre
  2. Le play money est utile tant qu'on a pas compris les bases, c'est à dire les règles, combien on a le droit de miser etc…

    Je joue essntiellement en NLHE (real money) mais si un jour je me mets au razz, au stud, au badoogi, sur que je commencerai en play money.

    Répondre
  3. J’ajouterai quand même 2 intérêts en plus de l’acclimatation et de l’apprentissage des règles: l’endurance et le “blasage” pour 0€.
    On peut jouer des heures et des heures sans risquer de perdre de l’argent. Aller à le 2ème heure d’un freeroll te condamne presque à passer ce freroll en cul de tournois, situation hyper inconfortable mais formatrice à la longue. Néanmoins il est vrai que cela conditionne ton style de jeu et te force presque obligatoirement au style TAG. Tu es même forcé d’inclure des facteurs illogiques dans ta façon de jouer. Mais en jouant en gratuit, débutant, tu sert pas de yes card aux bons joueurs si tu jouais de l’argent. tu apprend de plus a rester “aware” même après plusieurs heures de jeu.
    Tu apprends surtout à rester “aware” face au bad beat, à subir le tilt, l’apprivoiser, puis ne plus le sentir, l’accepter comme une quasi évidence. Ca en devient blasant, une paire d’as pétée par une double paire 7-2, les couleurs backdoor, les calls d’une min-paire qui deviennent des brelans, ou des carrés… La routine au pays du gratuit. Pour ma part je préfère avoir dompté le tilt pour rien, plutôt que de l’avoir fait avec mon blé. L’inconvénient de ça est encore le conditionnement, tu finis par voir des bad-beat partout, alors tu relance tes grosses mains très fort, et tu coupe souvent les coups à contre coeur, faudrait pas que le board confirme les 4 malheureux % que ton adversaire à de te sauter…
    mais ensuite c’est bien vrai: au diable le gratuit parce qu’a la longue, tu risque de devenir un bon joueur de poker sauvage, mais une grosse brêle du monde payant…

    Répondre
  4. Il y a un argument pour l’argent réel qui ne tient plus depuis l’ARJEL.

    Le coup de “accessible à toutes les bourses”

    Bah non, en NL2 ou NL5 le rake est tellement brutal que je ne pense pas qu’il soit possible de gagner au long terme même contre les pires fish. En NL 25 50 on devrait pouvoir être profitable mais de tellement peu que c’est plus rentable d’aller retourner des steak chez l’écossais (celui qui avait une ferme dans la chanson).

    L’arjel a réussi à nous mettre dans une situation ou il faudrait quasiment passer de play money à NL200 parce que toute la zone intermédiaire est minée par le rake. (en hautes limites c’est moins gènant du fait que le rake est capé).

    Pour ma part, avant l’aRJEL je des SNG a 5€ et de temps en temps de xash en NL10. Depuis l’ARJEL j’ai essayé mais j’ai finalement renoncé, je ne fais que des freerolls et je me paye de temps en temps un MTT a 10€ pour le fun, mais j’ai arrêté totue vélléité de monter une bankroll. Le poker est un jeu auquel je jouais “avant” et je me paye encore une partie de temsp en temps pour la nostalgie mais c’est mort.

    Franchement si j’étais nouveau joueur en 2011 je ne commencerais simplement PAS le poker : ca n’est pas rentable, Le niveau global n’est plus aussi mauvais et le rake est ahurissant, de plus on ne peut pas multitabler les SNG (pas assez de traffic) et il n’y a plus de rakeback.

    Le bon plan c’est d’aller en Suède et jouer sur Svenska spel.

    Répondre
  5. Le mode play money est aussi très utile pour la confiance en soit et l’expérience. Quand j’ai commencé sur Pokerstars, j’ai perdu 2 bankrolls à 20 € comme tout joueur débutant (fish) moyen. C’est alors que je me suis lancer un paris: ne par rejouer en réel tant que je n’aurais pas le niveau requis. Car même les joueurs réguliers de micro limites ont un niveau supérieur à ceux play money. Mais ce que j’ai découvert ensuite, c’est que même parmis les joueurs de play money il y a des niveaux différents selon les limites. Je me suis lancé un défi à l’époque qui consistait à ne rejouer en argent réel que lorsque j’aurais 1 million de jetons virtuel. Il m’a fallut quelques mois de jeu occasionnel pour réussir mon paris. Lorsque je suis parvenu au fameux million, je suis repassé en réel money et depuis,j’avais acquis un peut d’expérience et surtout de la confiance. Jamais je n’ai recavé !

    Répondre
  6. Ping : Les jeux d’argent ont-ils un avenir sur PS4 ? – ps4Fanatics - Actualités & Magazine en Ligne

Laisser un commentaire

Les cookies nous aident à mieux vous servir. En utilisant cette page, vous autorisez l'utilisation de cookies. plus d'infos

Pokerbastards utilise-t-il des cookies? Oui, avec pour principal but de permettre au site de fonctionner plus efficacement. Quel type de cookies utilise Pokerbastardset pourquoi? Il y a différents types de cookies pour plusieurs raisons: ◾Cookies de session - ces cookies sont temporaires et expirent par suppression automatique quant vous fermez votre navigateur. Nous utilisons des cookies de sessions pour vous permettre notamment l'accès aux commentaires (et toute action demandant une procédure d'identification). ◾Cookies persistants - ces cookies ont généralement une date d'expiration assez lointaine et restent donc dans le navigateur internet jusqu'à expiration, ou jusqu'à ce que vous les effaciez manuellement. Ces cookies sont notamment utilisés pour la fonction "souvenez-vous de moi" qui permet aux utilisateurs enregistrés de ne pas avoir à se connecter avec leur identifiant à chaque visite. Nous les utilisons aussi pour mieux comprendre comment nos utilisateurs naviguent le site afin de l'améliorer. Cette information est totalement anonyme - en d'autres mots quand nous lisons ces données, nous voyons des schémas de navigation mais aucune information privée identifiable. Quel autres cookies peut-on rencontrer sur Pokerbastards? ◾Partage et connection des réseaux sociaux ◾Mesure d'audience et validation

Fermer