Adapter son raisonnement à ses adversaires

Au moment où j’écris cette article, je viens à peine de me faire sortir du sunday surprise… alors que le tournoi a commencé il y a moins d’une demi heure. Mise à part la médiocrité de ma performance, il est intéressant de voir comment je me suis fait sortir et à quel point mon raisonnement était biaisé.

Sur ce coup, je suis en position de BB avec [Ah 8s]. Le bouton relance de 3 BB et je décide de compléter, me disant qu’il profite de la position et que son panel de main est très large.

Le flop: [3c 5d 8c]

Je décide de donkbet pensant arracher le coup tout de suite. Sauf que le vilain envoie la boite. :what:

Du coup je réfléchis. (ça m’arrive). Ma première intuition est de coucher ma main. Mais faire allin à ce moment là représente un énorme overbet et comme souvent en cas d’overbet, je me dis qu’il essaye de me faire plier, qu’il veut que je jette ma main.

Si c’est le cas, ce la signifie que je suis devant et d’un coup des mains type Ax de trèfle me paraissent tout à fait envisageable. Il est sur la couleur et veut prendre le pot tout de suite (Si jamais il a KQ ou QJ de trèfle je suis en situation de coinflip mais ça reste jouable).

J’exclus l’overpaire car ce ne serait pas un move rentable pour lui. Avec JJ par exemple, je pense qu’il aurait, au contraire, essayé de me garder dans le coup ou de me pousser à la faute en faisant un min-raise.  Même raisonnement à fortiori pour un set floppé.

Le fait que cette main se joue sur le sunday surprise me décide à payer. C’est un tournoi avec un très gros field et une structure assez rapide, il faut absolument monter un gros stack.

Je paye donc et le vilain montre [Kc Kd]. Je m’aperçois alors que mon raisonnement était totalement à côté de la plaque. Je vois 3 explications possibles sur le move allin du vilain:

  1. Il protège sa main en pensant que je suis moi même sur le tirage couleur. C’est un mauvais calcul car si je suis sur la couleur, il est bien devant et peu encore tirer de la value plutôt que de me faire coucher. De plus, ce cas de figure est peu probable car j’aurais plus souvant fait un check/raise qu’un donkbet.
  2. Il pense avoir la meilleure main et essaye d’en tirer le maximum de profit. Dans ce cas, son overbet est mauvais. Mieux vaut me pousser à la faute comme je le disais plus haut ou me faire aller chercher mon tirage.
  3. Il sait qu’il a la meilleure main et veut me faire croire qu’il protège un tirage pour me faire payer.

Si c’est la 3ème option, bravo, c’est super bien joué. Mais j’ai des doutes… La vérité c’est que je pense que j’ai prêté trop de raisonnement à mon adversaire et que cela m’as poussé à la faute malgré moi (j’avoue aussi que j’ai un côté maniaque :D ). Qu’en pensez vous?


11 réflexions au sujet de “Adapter son raisonnement à ses adversaires”

  1. je fold sans regret… je ne mets pas ton tournoi en jeu avec seulement TPTK, il y a trop de mains qui me battent…

    Tu as en effet réfléchi pour deux sur ce coup et il aurait mieux fallu que tu ne le fasses pas… :p

    Répondre
  2. je pense que c’est la troisième option car lui aussi à un raisonnement biaisé : il te prend pour un des nombreux fishs qui payent avec TPTK la totalité de leurs stacks ! :D

    je pense que ton erreur se joue PF, A8 dans les blinds, c’est bof bof…

    Répondre
    • Possible effectivement.
      Quant à défendre la BB avec A8, je suis d’accord c’est pas terrible… mais j’ai déjà défendu avec bien pire que ça lol. Le fait est que là aussi la structure du tournoi m’a influencé. Sur un deep, je lâche l’affaire.

      Répondre
  3. Un donkey qui veut protéger sa main de la couleur.
    Le soucis, c’est que ce type de donkey de pense jamais au set floppé chez la SB/BB. Et la ça rapporte souvent gros !

    Répondre
  4. Effectivement, en début de tournoi payer avec TPTK est un peu juste, tu as encore du temps pour monter des jetons.
    Quant à défendre avec A8 en BB c’est carrément standard voire automatique et si le flop vient 883, tu lui prends son stack donc rien à dire sur la défense de la BB, un peu plus sur le move à tapis avec TPTK

    Le plus dur, c’est de savoir quel type d’adversaire tu as en face.Personnellement ca m’arrive aussi d’overshove avec overpaire pour me faire payer par TPTK histoire de monter des jetons rapidement.
    Pas de po sur ce coup là mais le raisonnement est bon

    Répondre
  5. Autolevel.

    Tu es rentré dans une réflexion à plusieurs niveaux, alors que Vilain est peut-être resté plus “simple”.

    Vu le contexte, je penche pour le #2 : il a la meilleure main. Il se dit qu’un raise aura le même effet qu’un all-in : si tu payes flop, qu’un A ou un trèfle tombe turn, il se paye un sacré mal de crâne (malgré son roi de trèfle). Il mise le plus fort possible au moment où il est sûr d’être devant.

    Répondre
  6. Tu le vois large en steal… OK mais alors pkoi pas 3Bet preflop plutot qu’un call?
    L’erreur est surtout là imo.
    Après son move est de protection clairement. En plus y a toujours des donk pour payer avec leurs tirages ou leur overpaire :D

    Répondre
  7. Je fold preflop.
    Préfère 3bet pour le coup.
    Et évidemment fold flop. T’es en coinflip contre ses over + flushdraw, il peut avoir set, 99, TT etc.

    Mais bel article :)

    Répondre
  8. Plutôt d’accord avec GICQUEL sur le coup.
    Défendre A8 de bb c’est automatique, surtout sur une structure comme ca.
    Le point central à mon avis ici est le contrôle, aussi bien “pot control” que “self control”
    Je veux dire par là aller voir des flops dans des situations comme celle la (A8 de bb) c’est excellent mais faut procéder avec beaucoup de prudences et ne pas céder aux sirènes de TPTK.
    TPTK c’est bien mais ici on est sur un spot dangereux (voir plus bas)

    La question de savoir si vilain est un fish ? un donk qui overplay ? un trapeur ?
    A la limite elle ne se pose même pas vu que ca ne doit pas à mon avis avoir d’incidence sur ta manière de jouer à ce moment la du tournoi (peu ou pas d’historique sur Vilain).

    Quand je parle de spot dangereux pour cette situation précise ca soulève à mon avis un point super intéressant et très “trapy”.
    Vilain est au bouton et sans historique (voir même avec!) ca polarise sa main, à mort.
    Il peut être sur un tirage (voir même en carnaval complet) ou avoir un monstre ou quasi monstre…

    J’ai récupérer pas mal d’infos et me suis poser pas mal de questions sur ce type de spot précis et j’essayerais d’en faire un article (si j’ai le temps … enfin plutôt si je prends le temps)

    Dans une des vidéos Winamax récente, “Dans la tête d’un pro” on voit ManuB au jour 2 d’un EPT se faire déstacker grave 2 fois sur des spots assez équivalents.

    Un 4bet light oop avec KQ ou vilain 5bet shove.
    20% du stack en fumée et une image à la table qui en prend un coup et qui détériore un peu le métagame mis en place auparavant.
    Au tour suivant quasiment le même spot sauf que Vilain 1 a été remplacé par Vilain 2 (Vilain 2 n’a donc pas vu le spot en question)
    ManuB oop again se retrouve avec AJ, vilain 2 relance fort pour son premier coup à la table.
    Et la réflexion de ManuB est ici proche de la tienne: 1st hand, late position, Vilain 2 va prendre un gros squeeze dans la tête!
    4bet de ManuB et 5bet All In de Vilain 2.
    ManuB colle (à cause de la cote mais aussi parce que comme toi il est deep dans sa lecture et assez sur de lui)
    AJ vs KK … et voilà comment on perd 70% de sont stack en 10 minutes.
    Pour augmenter un peu le bad trip ca se passe à la fin du Day 2 avec 84 joueurs restants pour 80 itm … et il sort 82eme.

    Bref le ce qui est important c’est:
    – range de vilain super polarisé sur ce spot donc très important de procéder avec prudence.
    A mon avis il faut aller chercher le l’information sur le flop et un check/raise si vilain bet le flop te permets au moins d’être “fixé”.

    Just my 2cents … à suivre

    Répondre

Laisser un commentaire

Les cookies nous aident à mieux vous servir. En utilisant cette page, vous autorisez l'utilisation de cookies. plus d'infos

Pokerbastards utilise-t-il des cookies? Oui, avec pour principal but de permettre au site de fonctionner plus efficacement. Quel type de cookies utilise Pokerbastardset pourquoi? Il y a différents types de cookies pour plusieurs raisons: ◾Cookies de session - ces cookies sont temporaires et expirent par suppression automatique quant vous fermez votre navigateur. Nous utilisons des cookies de sessions pour vous permettre notamment l'accès aux commentaires (et toute action demandant une procédure d'identification). ◾Cookies persistants - ces cookies ont généralement une date d'expiration assez lointaine et restent donc dans le navigateur internet jusqu'à expiration, ou jusqu'à ce que vous les effaciez manuellement. Ces cookies sont notamment utilisés pour la fonction "souvenez-vous de moi" qui permet aux utilisateurs enregistrés de ne pas avoir à se connecter avec leur identifiant à chaque visite. Nous les utilisons aussi pour mieux comprendre comment nos utilisateurs naviguent le site afin de l'améliorer. Cette information est totalement anonyme - en d'autres mots quand nous lisons ces données, nous voyons des schémas de navigation mais aucune information privée identifiable. Quel autres cookies peut-on rencontrer sur Pokerbastards? ◾Partage et connection des réseaux sociaux ◾Mesure d'audience et validation

Fermer