Bonne année bande de Bastards

Comme le dit mon mentor et coach spirituel a.k.a. P14B, au poker comme dans la vie, tout est une question de cycle. Bon, ce que ne m’a pas encore dit Patrick, c’est comment il explique que son cycle de chattar à lui dure depuis 1959, date de sa naissance ? Le mec fait du cinéma et fait des millions d’entrées. Le mec fait de la musique et il vend des millions d’albums. Le mec fait du poker et gagne des millions (pas en tant que joueur mais en tant qu’associé de Winamax – dont le nom prend tout son sens quand on en est le créateur). Et le pire dans tout ça, c’est que le mec a l’air trop sympa et qu’il doit faire tomber un peu prêt tout ce qui porte une petite culotte à 100 mètres à la ronde. En fait Patrick Bruel, c’est le BLOND de Gad Elmaleh. Celui qui arrive à s’en gratter une sans déranger l’autre, le tout avec la classe américaine.  Putain de blonds.

Une question de cycle donc. Et 2015, en ce qui me concerne s’annonce bien. Très bien même. Mais je peux vous dire que ça n’a pas toujours été le cas. Je n’ai pas les mêmes cycles que Patrick moi. Du coup, je sais bien que quand on est bien dans sa vie, dans son corps, dans son job, qu’on aime et qu’on est aimé en retour, qu’on a toutes ses dents et qu’on a un chez-soi douillé, et bien quand on a tout ça, et qu’on n’est pas un gros enculé, on souhaite que tout le monde ait la même chose. Et tout le monde, c’est toi. Celui qui lit ces quelques lignes. Toi le mec qui s’est égaré sur ce blog en cherchant des conseils avisés pour devenir joueurs de poker professionnel (tu dois pas être déçu), toi qui connait pokerbastards depuis plus de 4 ans et qui est un fidèle parmi les fidèles, toi qui a déjà eu l’occasion de me rencontrer à une table et toi qui ne me verra jamais, toi qui est persuadé qu’un jour tu vas gagner un gros tournoi de poker, toi qui pense que toutes les rooms de poker sont truquées, toi qui m’inspire tellement t’es brillant ou tellement t’es con.

A toi, je souhaite une putain de bonne année 2015.

note : au départ, je voulais un peu parler du blog et de son relooking de ouf mais en fait on s’en branle. J’espère que ça vous plait quand même.