Comment jouer AK en cash game ou en tournoi

En texas holdem no limit, AK est une main de première catégorie (voir les mains de départ selon Sklansky) mais il ne faut pas oublier que ce n’est pas pour autant une main faite (à la différence des paires) et qu’elle peut être à ce titre dangereuse. Pour moi, AK est la main que j’aborde le plus différemment selon que je la joue en tournoi ou en cash game.

En tournoi:

AK est une main de tournoi. Elle permet d’attaquer en garantissant quasiment toujours, dans le pire des cas, un 50/50 contre n’importe quelle autre main. Les seules mains véritablement dangereuses pour AK sont AA et KK. En défense il convient d’être un peu plus prudent mais même si ce n’est pas une main faite, AK reste une main supérieure à beaucoup de petite paire quand vous ne savez pas ce qu’a votre adversaire. Cela est dû au fait que AK a un avantage certain contre toutes les autres mains composées d’un As, et qu’elle a un réel désavantage que contre 2 autres mains , AA et KK. En tournoi, vous pouvez donc être très agressifs préflop.  Si vous avez un gros stack, vous pouvez vous permettre de jouer moins agressif, un peu comme vous le feriez en cash game.

En Cash Game:

Là, c’est une autre histoire. Le cash game permet des nuances et des stratégies impossible à mettre en place en tournoi. Je suis toujours halluciné de voir des joueurs faire tapis avec AK préflop en cash game. Ça n’a pour moi aucun sens. Je vous le rappelle, cette main aussi belle soit-elle, n’est pas une main faite et elle reste vulnérable. Je sais que  je vais en faire frémir plus d’un en écrivant ça, mais c’est le but et j’espère qu’on pourra tous en débattre: AK est un belle main pour limper ou faire un flat call en fin de parole suite à une relance standard.

Pourquoi?

Parce qu’en cash game, le vol de blind n’a aucun intérêt. Vous allez jouer l’essentiel de vos mains après le flop. Dans ce cas là, inutile d’engager de grosses sommes sans savoir où vous allez.

Le jeu postflop en cash game avec AK:

Si je touche une paire, elle est forcément max. C’est idéal pour slow play un peu. Attention tout de même à la texture du flop. Toucher la top pair sur un flop JQKs c’est vraiment pas terrible. Dans ce cas, je vais quasiment toujours jouer ce que j’appelle “l’agressif one shot”. Concrètement, je relance (à hauteur du pot) ou je sur-relance. Si je suis payé ou sur-relancé, je check sur la turn, je creuse un trou et je rentre dedans.

Si je ne touche rien (pas de paire pas de tirage) et qu’on est plusieurs dans le coup, je préférai presque tout le temps faire un check-fold.  AK est une mauvaise main pour suivre.  En heads-up je tenterai souvent un check-raise ou un continuation bet.

En résumé.

AK est très bonne main de tournoi qui permet d’être très agressif. En cash game il faut être plus prudent et elle sera souvent rentabiliser sur un flop avec paire max slow play.

Et vous, vous la jouez comment cette main?