Doyle Brunson : la dernière légende du poker

À 86 ans, Doyle Brunson est indubitablement le joueur le plus légendaire de l’histoire du poker. Il cumule plus de 10 bracelets WSOP et a contribué à démocratiser le poker aux Etats-Unis. Portrait d’un monstre sacré.  

Doyle Brunson est né en 1933 dans une petite ville du Texas. Lorsqu’il a 20 ans, Doyle Brunson souhaitait devenir basketteur professionnel mais une blessure l’a empêché de poursuivre cette voie. Il commence ensuite à jouer quelques parties de poker au Texas et multiplie les gains et parcourt le pays. Il devient joueur professionnel. Doyle Brunson noue un partenariat avec deux autres joueurs : Amarillo Slim et Sailor Roberts avec lesquels il voyage. C’est beaucoup plus sûr. A cette époque, les parties privées sont relativement risquées, les joueurs ont souvent un revolver à la ceinture et parfois cela se termine mal. Au gré de ses voyages, l’homme commence à travailler de plus en plus son jeu. Il ajute ses bluffs. Il développe ses premières réflexions sur la théorie du jeu. Il analyse les mains qu’il a joué récemment et cogite. 

10 bracelets sur les WSOP

Doyle Brunson débarque à Las Vegas, la Mecque du jeu, au début des années 1970 pour jouer les World Series of Poker (WSOP). A l’époque, l’affluence est limitée à quelques passionnés. Nous sommes encore aux balbutiements du Texas Hold’em. Il s’adjuge deux fois le Main Event en 1976 et en 1977. En 1979, son livre « Super System » qui influença de nombreux joueurs. Il explique notamment comment gagner de l’argent grâce au poker. A son palmarès : 8 autres titres dans différentes variantes. En 1988, il entre au Hall of Fame, le panthéon du poker moderne. Son dernier titre sur les WSOP remonte à 2005. En plus de 40 ans de carrière, Doyle Brunson a empoché 6 millions de dollars de gains en tournoi live et des sommes énormes en cash game ! Actuellement âgé de 86 ans, il s’est retiré du circuit et coule avec sa femme des jours paisibles. Il est d’ailleurs confiné avec elle en ce moment à Las Vegas.