Bankroll au poker : bien gérer pour mieux gagner

Comment gérer son bankroll au poker ? Une question d’une importance capitale.

En effet, un mauvais management de bankroll et vous voilà ruiné avec de grosses dettes sur les bras !

Une bonne gestion de bankroll en revanche peut vous enrichir en un rien de temps. Boku87, un joueur en ligne en est l’exemple vivant. Partir de 5 dollars pour arriver à une centaine de milliers de dollars en moins d’un an. Un vrai exploit !

Quelles sont les techniques pour assurer une gestion parfaite de bankroll au poker ? Notre équipe de professionnels vous apporte les réponses en 6 grandes lignes.

Regardons ça de plus près !


La bankroll au poker c’est quoi au juste ? 

La bankroll au poker c’est l’argent que le joueur met de côté pour jouer. Vous pouvez l’appeler capital de jeu et pourquoi pas fonds de commerce. Oui la bankroll ne tient pas à une seule partie ni à un seul tournoi ! C’est pour tout un mois, une année voire toute une vie…

85% des joueurs professionnels déterminent leur budget chaque mois pour évoluer progressivement.

Concrètement, qu’est-ce que ça donne ?

Ce matin au réveil, vous décidez de vivre de votre passion, le poker. Parfait ! Vous piochez 1000 euros dans votre compte pour l’investir au jeu. Excité et enthousiaste, vous allez au casino avec 200 euros. Quelle merveille, la chance était aussi au rendez-vous. Vous repartez avec 500 euros ! Remettez les 200 euros pour compléter votre bankroll de départ au poker. Dépensez le reste, ils sont à vous.

Le lendemain, rebelote. Vous avez cependant perdu vos 200 euros. Vous vous accrochez, et arrivez finalement au seuil des 1000 euros. Qu’est-ce que vous faites ? Prendre votre portefeuille ? STOP ! Il faut s’en tenir à la bankroll !

Vous l’avez compris, la bankroll au poker est une balise à ne pas dépasser pour vivre du poker. 

Monter une bankroll au poker : choix ou obligation ?

Les deux. Les joueurs sont libres de monter ou pas une bankroll. Seulement, sous le feu de l’action, on n’est jamais à l’abri d’une folie. Un joueur censé s’imposera une balise.

Quand monter une bankroll au poker ?

  • Si vous jouez au moins une fois par semaine, mieux vaut monter votre bankroll de poker.
  • Les joueurs professionnels quant à eux savent que c’est indispensable !
  • Si vous êtes un joueur occasionnel, vous pouvez vous en passer.

Quel impact sur votre jeu ? L’argent investi détermine la table et le tournoi à jouer en fonction du buy-in (ticket d’entrée). 

Quelques tuyaux pour une meilleure gestion d’une bankroll 

Hâte d’intégrer la table en tant que pro ? Ne vous précipitez pas ! Attendez de maîtriser la gestion de bankroll

Définir la bankroll de départ au poker : la variance donne le ton

Aucune limite pour une bankroll de départ au poker. Vous pouvez faire comme Boku87 avec une bankroll de 5 dollars. C’est trop peu ? Mettez-y plus. Vous êtes libre et maître de votre destin.

Attention, ne faites pas comme les autres joueurs qui misent toutes leurs fortunes et finissent sur la paille. 

Quelle somme d’argent investir ? Prenez en compte la variance. Qu’est-ce qu’une variance ? Ne vous laissez pas impressionner par le terme, ce n’est pas si compliqué.

La garantie 0 perte n’existe pas au poker. Même pour les joueurs les plus expérimentés. Un jour vous êtes chip-leader, un autre vous êtes éjecté au premier tour. C’est ça la variance. La bankroll vous sert de matelas financier qui vous aide à encaisser les coups du sort.

Votre bankroll au poker correspond à votre style de jeu et les risques que vous prenez. Le budget d’un joueur large et agressif est plus élevé que celui d’un joueur tight. Simple, basique comme dirait la chanson.

La discipline pour une gestion de bankroll bien clean !

Déterminer sa bankroll au poker, oui. Encore faut-il s’y tenir. 

Les grands tournois des WSOP séries sont annoncés avec des prize pools et des gains énormes. Ne tombez pas dans le panneau ! Domptez vos pulsions et maintenez-vous à votre bankroll. Vous y gagnerez plus d’argent que ce que vous risquez de perdre. 

Vous êtes quand même tenté de vous inscrire ? Pas de problème. Accédez aux tables qui limitent vos pertes. Débutez avec les tournois satellites avec des tables qui n’engagent que 4 % à 5% de votre bankroll.

Et pourquoi ne pas élargir votre bankroll ?

Des comptes séparés pour avoir les idées claires

Tous les joueurs pros ont un compte spécifique pour leur bankroll au poker, donc vous aussi ! Pourquoi ? Pour surveiller votre flux financier, mais pas seulement. Cela vous évite de faire des bêtises.

Sur les sites de poker en ligne comme Pokerstars, des comptes sont mis à disposition des joueurs. Ils les alimentent en fonction de leur bankroll.

Jouer pour gagner et augmenter sa bankroll

Plus vous gagnez, plus vous augmentez votre bankroll pour gagner encore plus d’argent. L’argent attire l’argent comme on dit.

La formule gagnante ? Jouer les bonnes mains, jeter les autres. Saupoudrez d’une bonne dose de bluff et le tour est joué.

Management de bankroll au poker : à chaque type de jeu sa bankroll

Vous êtes plutôt casino ou jeu en ligne ? Cash game ou tournoi ? Avec combien de joueurs ? Les réponses vous permettront de connaître la somme d’argent à jouer. 

  • En cash-game pas de buy-in, que des recaves : comment faire face à la tentation ? Fixez vos limites de cave dès le début. 3 à 4 recaves suffisent. Votre bankroll lui fera 25 caves. Il vous reste 21 caves à jouer pour les jours meilleurs.
  • En sit n go : votre repère c’est le buy-in.
  • En tournoi MTT : vous aurez des centaines de joueurs face à vous. Votre mise sera multipliée par 30, 50 ou 100. Mais le risque n’est pas moindre non plus ! Pour ne pas avoir à dépasser votre bankroll ne dépassez pas les 1% de buy-in.

Application : gérer sa bankroll au poker style Boku87 

De 5 dollars pour arriver à 100000 dollars, ça n’a rien de sorcier. Il suffit d’avoir la bonne technique. La voici :

  • 5 dollars de bankroll de départ : pas question de s’aventurer dans les sitngo et les tournois de texas hold’em no limit. On se contente des paris en limit à 0,02/0,04 dollar de buy in.
  • À 10 et 12 dollars de bankroll : attaquez les tables à 25 cts.
  • Vous avez gagné plus d’argent ? Montez à 40-50 dollars pour accéder à un tournoi à 1,10 dollar. Si vous perdez, ce n’est pas très grave. Redescendez pour repartir de plus belle.
  • On entre dans la cour des grands à partir de 100 dollars : vous pouvez vous aventurer dans les sitngo de 1,75 dollar de buy-in.
  • Privilégiez les sitngo à 3 dollars dès que votre bankroll atteint les 250 dollars.

Se faire 10 000 dollars en un mois c’est possible. Comment ? Respectez les règles, ne sautez pas les étapes et jouez à max ! 

Les logiciels de gestion de bankroll : alliés ou ennemis ?

Bon allié, mais pas indispensable. La gestion de bankroll au poker est très simple. Vous pouvez vous en sortir seul comme un grand. Tout se joue sur une feuille Excel sur laquelle il y a vos pertes et vos gains. 

À quoi servent les logiciels dans ce cas ? À insérer automatiquement vos stats dans le tableau Excel de bankroll au poker. Il vous aide à les analyser et vous suggère même la meilleure stratégie de gestion.

50 réflexions au sujet de “Bankroll au poker : bien gérer pour mieux gagner”

  1. Ouais partir de france, se challenge sera irréalisable par un francais faute de volume.

    Il faut aussi table ninja, lire le chapitre de kill elky qui concerne la range de push or fold suivant le M.

    Et avec le volume tout s’enchaine.

    Vraiment pas du poker marant et amusant, qu’es que je déteste le grind répétitif comme sa.

    Boku passe a coté de choses subtiles comme les bettings patterns et autres, il maitrise totalement le jeux préflop, mais es-ce suffisant pour un bracelet WSOP, bien sur que non.

    Après d’un point de vue financier well done, mais faut pas avoir de boulot.

    Répondre
  2. Il est impressionant le garçon c’est clair.
    Etant parti de 7.70$ pour monter une bankroll correcte, j’ai également suivi une gestion adaptée, clé de tout succès.
    Bon je n’ai ni le talent, ni le volume du gars donc pas comparable.
    Je rejoins raver dans l’idée que si le challenge est interessant, au niveau de la finesse du jeu c’est plus brut!

    Répondre
  3. vous me faites bien rire

    c’est bien francais de critiquer, la finesse du jeu etc…

    le but etait simple et je trouve très bien rempli .

    pourquoi toujours pinailler ,qui aurait reussi aussi bien le pari?

    Répondre
  4. moi non plus je critique pas , j’ai dis well done, j’ai déjà pour ma part enchaine les sessions de DON1$ sur PS (20 tables en même temps) et bien c’est l’usine, on pourrai programmer un robot pour jouer à notre place, c’est vraiment répétitif.

    Après je lâcherais pas mon boulot pour me lancer dans le poker, je crois que mon banquier me prêterais pas grand chose si je lui disais que je suis joueur de poker.

    Répondre
  5. Bah j’avais la motivation et tout pour atteindre les 10 millions en deux mois, mais bon banquier a refuser de me préter 5 million que j’aurais joué en HU, apparament je ne suis pas 007 XD

    MAis sinon il est clair que ce jeune homme est voué à devenir un joueur encore PLUS populaire qu’il ne l’est! ! ! Reste à espérer que Pokerbastards soit disponible dans sa langue :)

    Répondre
  6. ouais c’est bien ce que j’ai vu, donc malgrès son excellent de jeu préflop, il c’est broke (même si il avait une bonne gestion de BK) , la variation sur des SNG MTT turbo étant très grande selon moi

    Répondre
  7. @ Raver, tu sais si tu gagnes en 10 mois 100 000$ au poker et que tu amènes toutes ces statistiques à ton banquier y’a ptete quand meme une chance qu’il te prete quelque chose, surtout si tu es parti avec 5$ :)

    Et puis au pire si tu suis les règle de Boku pendant 2 ans au lieu de 10mois avec la même constance. Je t’assure que tu n’auras pas besoin d’emprunter à ta banque pour t’acheter ce que tu veux :)

    Répondre
  8. @loupida c’est vrai, après moi je me sent pas de le faire, je serais écœuré et a vrai dire j’aurai déja codé un bot lol.

    Faute de temps impossible de jouer autant que lui.

    Sans me venter je pense qu’il est possible que n’importe quel bastard réussisse ce genre de défi.

    Faut -il qu’il accepte de quitter son emploi.

    Répondre
  9. Sans essayer impossible de savoir, et a mon avis il a des SNG au compteur avant d’avoir fais son défis.

    Surement un étudiant, ou un chômeur qui était hébergé chez ces parents.

    Sinon comment aurait – il peut faire le volume nécessaire pour roder son jeu.

    Donne toi une année sabatique et tu verra qu’il y a moyen.

    Répondre
  10. perso je pense avoir le niveau nécessaire pour tenter un dégrindage dans les règles: partir de 1000€ et descendre à 30€ en moins d’un mois… :D

    Répondre
  11. « Surement un étudiant, ou un chômeur qui était hébergé chez ces parents »
    mdr tu rigoles j’espère, pour info il est sponsorisé par Pokerstars.
    Sur ce coup, j’pense pas que ce genre de contrat soit accessible au joueurs lambda qui lit pokerbastard ou autre.
    Pour réussir une telle perf, faut avoir un edge énorme sur les différents sng en fonction du feld et du buy-in.

    J’compléte le post de Julien avec des infos OPR sur son challenge :
    ROI : 2%
    ABI : $29
    ITM : 1454/10044
    %ITM : 14%

    Le mec a un ROI de 2% ce qu’est pas énorme mais couplé à un volume de jeu énorme (multitable min 30 sng) ça augmente tt de suite les profits.
    -> ABI : average buy-in

    « perso je pense avoir le niveau nécessaire pour tenter un dégrindage dans les règles: partir de 1000€ et descendre à 30€ en moins d’un mois »
    :rolf:

    Répondre
  12. @ValEmn Attention vérifie ce que tu dis avant de faire le malin !

    A savoir que c’est pas le premier challenge de boku et qu’il est sponsorisé depuis peux ses challenges antérieurs n’ont pas été sponsorisés.

    J’ai vu des mecs faire des grinds incroyables en turbo sur pokerstratégie , toujours avec une tehcnique de push or fold proche de la perfection (pas de post flop)

    A ces début pour roder son jeux avant d’être connu je pense (et j’ai pas dis je suis sur) qu’il était “Surement un étudiant, ou un chômeur qui était hébergé chez ces parents”

    @ValEmn près a side bet le challenge 500€ ?

    Répondre
  13. J’ai pas compris pq tu propose un side bet.

    Assez énorme qd mm de battre la variance avec cette stratégie.

    Tiens en parlant de side bet, tu sais si le challenge de boku en était un et avec qui ou si le mec c’est fait un trop tout seul lol

    Répondre
  14. Lol j’avais pas totalement tord alors en disant qu’il est bien sponso par PS. ;)
    Après j’connais pas la différence entre team-online et un joueur sponso normal comme Elky ?

    Il est justement en train de jouer en ce moment sur PS
    Il doit se faire chier il multi-table 2 tables CG de PLO NL100 mdr

    Répondre
  15. Et je pense pas qu’il y avais de side bet au départ mais je suis sur que certaines personnes ont parié sur sa réussite ou son échec.

    Plus sérieusement les tableaux de push or fold de kill elky sont basé sur des équations mathématiques donc de ce fait sur l’immense nombre de mains que baku a joué il est positif.

    Un défis SNG turbo ne peux se réussir que dans le volume j’en suis convaincu

    Répondre
  16. équation mathématique euhhh…. c’est juste des proba, et le tableau push ou fold ne requiere pas de compétence particuliere en math mais de la comprehension de jouer en fct des positions et de son stack.
    sauf si elky a changé ses bouquins depuis que je les ai lu ….

    Répondre
  17. ca donnerait presque l’impression de pouvoir faire la meme chose.. lol

    je vais finir par poser deux semaines de congés, histoire de grinder 5.000$ (puisqu’en un mois on monte à 10.000$)

    B-)

    Répondre
  18. le problème de l’ICM, c’est de l’appliquer sans pouvoir calculer précisément car il y a toujours une estimation du range de call et de push des adversaires…

    tout ce que l’on peut déduire de l’exploit de boku87, c’est que l’avenir du joueur de poker est le bot… ce qui n’est pas très glorieux, il faut bien le dire ! ;)

    Répondre
  19. @rincevent : « Si j’avais la moindre chance d’en être capable, je balance mon job »

    t’es sérieux ? tu aimerais grinder à longueur de journée, comme un robot, tout seul devant ton écran ?

    à mon avis, ton job est largement plus passionnant que ça : création, travail en équipe, diversité, vie sociale…

    Répondre
  20. je rejoins eiffel, rien d’enrichissant dans le grind robotique (au niveau culturel)

    Par contre pour aussi confirmer les dires d’eiffel, il existe des bots pour le poker cash game ‘LIMIT’ ou la c’est un jeu purement mathématique, qui battent systématiquement les meilleurs joueurs humains de cette dicipline c’est même pour cela qu’ils sont interdits, un moment j’avais essayé d’en coder 1, mais faute de temps j’ai laissé tombé, je suis sur avec 1-2 mois devant moi, j’arriverai a faire un bot de push or fold, jouant à la perfection la théorie de l’ICM.
    Un bon moyen d’être encore plus intelligent que boku car la tu gagne de l’argent sans rien faire. lol.

    Sauf que biensur en théorie c’est illégal.

    Répondre
  21. @eiffel on voi l’informaticien en effet si le bot est derrière un virtual PC impossible pour aucune room de le détecter c’est pour sa que j’ai dis en théorie illégal car en pratique surtout sur les grosses room genre PS, il doit y avoir des Bots.

    Un bot bien codé doit ramener à coup sur un max de $$.

    Seul moyen pour PS de le détecter alors reste que le bot clique toujours au même endroit (sa sa doit encore ce détourner) et aussi qu’un humain dort et donc ne joue pas 24/24.

    Mais je suis convaincu qu’un bot bien codé doit ramener sur cash sans rien faire. Il me faudrai 2 mois de congés pour y arriver.

    Après en NLH c’est autre chose, encore pire si c’est en tournois structure lente (trop de jeux post flop, besoin d’une réflexion humaine).

    Répondre
  22. multitabler a 50 tables c’est pour les mauvais il y’a un vietnamien qui multitable 120 DoNs simultanément pour un volume de 4000 DoNs par jour. ca fait reflechir.
    @raver ils sont aller le voir jouer pour s’assurer que ce n’etait pas un bot.
    si vous voulez gagner un max en trichant tu te demerde (a voir avec des geeks) pour avoir 5 bots sous des ip differente qui communique entre eux et qui font des DoNs. par contre a éviter sur pokerstars car ils font tres attention aux bots et a la collusion enfin c’etait le cas sur le .com)

    Répondre

Laisser un commentaire

Les cookies nous aident à mieux vous servir. En utilisant cette page, vous autorisez l'utilisation de cookies. plus d'infos

Pokerbastards utilise-t-il des cookies? Oui, avec pour principal but de permettre au site de fonctionner plus efficacement. Quel type de cookies utilise Pokerbastardset pourquoi? Il y a différents types de cookies pour plusieurs raisons: ◾Cookies de session - ces cookies sont temporaires et expirent par suppression automatique quant vous fermez votre navigateur. Nous utilisons des cookies de sessions pour vous permettre notamment l'accès aux commentaires (et toute action demandant une procédure d'identification). ◾Cookies persistants - ces cookies ont généralement une date d'expiration assez lointaine et restent donc dans le navigateur internet jusqu'à expiration, ou jusqu'à ce que vous les effaciez manuellement. Ces cookies sont notamment utilisés pour la fonction "souvenez-vous de moi" qui permet aux utilisateurs enregistrés de ne pas avoir à se connecter avec leur identifiant à chaque visite. Nous les utilisons aussi pour mieux comprendre comment nos utilisateurs naviguent le site afin de l'améliorer. Cette information est totalement anonyme - en d'autres mots quand nous lisons ces données, nous voyons des schémas de navigation mais aucune information privée identifiable. Quel autres cookies peut-on rencontrer sur Pokerbastards? ◾Partage et connection des réseaux sociaux ◾Mesure d'audience et validation

Fermer