Les grands joueurs de poker n’ont-ils que de la chance et des couilles?

La question peut paraitre un peu triviale, mais quand même légitime quand on regarde un peu se qui se passe au fabuleux pays des “high-stackers”. Pour exemple cette main disputée il y a peu entre Phil Ivey, Tom Dwan et Cadillac1944 sur Fulltiltpoker en Omaha. Les 3 joueurs se retrouvent à tapis PREFLOP. En Omaha, je considère que cela relève plus de la roulette russe que de la stratégie ou de la technique… et d’ailleurs un petit calcul de probabilité le confirme. Voici les mains des joueurs et leur probabilité de gain préflop:

Phil Ivey: [Ad Ah Ks 3h]: 47,5%

Tom Dwan: [Jd Qh As Ts]: 34,5%

Cadillac1944: [Kc Kh 9d 6d]: 18%

Le pot remporté par Ivey fut de 477000$ (sick). C’est un pot semblable aux centaines d’autres disputés par Tom Dwan et ses acolytes  et j’ai franchement du mal à y trouver un quelconque intérêt stratégique ou technique.  Ces joueurs à la recherche de sensations ressemblent plus à des junkies à la recherche de leur shoot d’adrénaline qu’à des joueurs “professionnels”.  Finalement on ne peut même plus parler de courage mais bien d’addiction non? Alors bien sûr, je ne résume pas le talent de ces joueurs à leur chance ou à leur témérité mais des coups comme celui là sont très loin de les faire passer pour de fins stratèges. :evil: