Pardonnez moi mon père, parce que j’ai tilté.

Ça faisait longtemps, très longtemps que cela ne m’était pas arrivé. Hier soir, j’ai tilté. A la façon du flipper qui après avoir été trop mal mené, ne répond plus à vos sollicitations, laissant la boule de métal disparaitre devant votre regard impuissant. Le lendemain, à tête reposée, il est bon se de poser la question: pourquoi ai-je tilté?

Les facteurs environnementaux:

C’était en deuxième partie de soirée, une heure à laquelle je joue souvent. Je n’avais pas vraiment très envie de jouer en cash game. Je suis plus un joueur de tournoi qu’un joueur de cash game mais il était trop tard pour me lancer dans un gros tournoi. Sinon j’étais plutôt détendu et dans de bonnes dispositions.

La succession de mains frustrantes:

C’est certainement le facteur déclencheur. J’ai enchainé une série de mains toutes plus frustrantes les unes que les autres. Mais cela m’est déjà arrivé auparavant sans que cela me fasse tilter!  Qu’est ce que j’appelle une frustrante? C’est quand on a une main équivalente ou très légèrement dominante avant ou sur le flop et qui ne l’est plus après.

Les bad beats:

Curieusement, j’en ai pas eu tant que ça. D’ailleurs généralement les bad beat ne font pas tilter car je sais qu’ils sont exceptionnels.  2 fois AK craqué par des as moins bien accompagnés et une fois par un mec qui touche une couleur improbable mais c’est tout.

L’ambiance à la table:

Rien à redire à ce niveau là. C’était plutôt sérieux et pas de commentaires déplacés.

Alors finalement pourquoi j’ai fini par tilter? L’impatience pour commencer. En cash game c’est vraiment usant d’enchainer les mains médiocres. Ensuite le mauvais timing! Car j’ai bien fini par toucher (c’est mathématique) quelques belles mains. une fois AA, 2 fois KK par exemple mais à chaque fois, ces mains ne m’ont rien rapportées… car j’étais le seul à avoir une main à la table!  En bref, le “Ras-le-bol”! L’ennemi du poker. Normalement c’est le signe qu’il faut arrêter. Et c’est ce que j’aurai du faire. Mais je suis tombé dans le piège… le piège qui consiste à penser qu(après un enchainement de mauvais coups, on ne peut que remonter. Le piège qui fait qu’on veut absolument récupérer ces putain de caves perdues bêtement! TILT.

Est ce que c’est grave docteur?

Non car:

  1. Même si j’ai perdu une bonne partie de ma bankroll, ce n’est pas grave car cela n’affecte pas mon niveau de vie
  2. Se faire un bon tilt de temps en temps permet la remise à 0 des compteurs, normalement le prochain sera dans longtemps!
  3. On apprend de ses erreurs et le TILT en est une belle. Mais contrairement à une erreur technique au stratégique, on peut facilement la corriger.

Et maintenant je fais quoi?

Maintenant je me tiens à ce que je m’étais juré de faire: Tournois et SitnGo ONLY.