Trop de buzz tue le buzz… ou pas.

J’avais l’intention de ne plus rien dire sur le sujet… Mais j’ai lu tellement de conneries ces derniers jours que finalement, j’ai ressorti le dossier. Dossier qui devient de plus en plus gros et de plus en plus puant. Avant toutes choses, un petit rappel des faits pour les lecteurs qui seraient passer à côté du buzz du moment.

Rappel des faits:

Dans l’emission d’Alexis Laipsker – all star mag – diffusée sur la web tv de pokerstars, Emeline Her a montré ses fesses suite à un pari débile (objet du pari; montre moi tes couilles, je te montrerai mes fesses). A la suite de cette émission, Emeline s’est vu offrir un mini contrat de sponsoring. La blogueuse Annesofi a réagi avec ses trippes – osant d’ailleurs dire tout haut, ce que beaucoup de joueuses pensaient tout bas. On notera au passage que de montrer ses couilles en revanche n’ouvre pas la voix du sponsoring.

Ce billet fut le point de départ d’une avalanche de réactions(dont la mienne).

Alexis Laipsker flairant l’opportunité de surfer sur le buzz naissant a invité Annesofi et George Djen (boss de pokerxtrem, la room qui a signé Emeline) dans sa dernière émission promettant de l’action et du règlement de compte façon ok corral.

J’ai vu l’émission en question et j’y reviendrai  un peu plus tard.

On aurait pu croire que ça en resterait là, mais c’était sans compter sur quelques opportunistes belges. Les premiers sont ceux de belgique poker radio, une radio dont j’aurais jamais entendu parler autrement et Titi, blogueur belge qui a l’air d’être étroitement lié à cette radio.

Le premier s’en prend à Alexis Laipsker de façon plutôt directe, je cite:

Je ne vous aime pas, je ne vous aime plus, car vous êtes devenu prétentieux, hargneux, mauvais journaliste, chercheur d’audimat sous la ceinture, mesquin, rancunier, et par dessus tout…LACHE pour vous attaquer en son absence à une Dame qui, elle, avait osé écrire une vérité sur vous…

Quant à titi , il en rajoute une couche en brandissant la baguette de la liberté d’expression (cf son billet).

L’émission:

Je pense qu’il est temps de faire un petit point sur cette émission.

Est ce que l’affrontement entre Annesofi et George Djen a eu lieu?

La réponse est non. Mais ce n’est pas faute d’avoir essayé n’est ce pas Alexis? L’animateur a tenté de jeter un peu d’huile sur le feu mais les protagonistes n’avaient pas l’intention de partir au clash, surtout Annesofi qui s’est retrouvée là dans une histoire qui la dépassait, devant faire face à des menaces de poursuite. D’ailleurs à ce sujet, Alexis Laipsker a quand même osé dire à la blogueuse qu’il ne “comprenait pas pourquoi elle avait retiré son billet”, qu’il trouvait dommage qu’elle “assume pas jusqu’au bout”.  La réponse est simple: la peur de perdre de l’argent dans une procédure judiciaire. Je suis sûr que si Pokerstars décide de prendre en charge les frais d’avocat, Annesofi sera d’accord pour remettre son billet en ligne. Mais passons, ceci est un autre sujet.

Alexis Laipsker s’en est-il pris à Claire Renaut?

Il a effectivement cité l’article de Claire et n’a pas eu besoin d’aller bien loin pour lancer la première pique puisqu’il cite les premières lignes  de l’article de l’article: “Je n’ai pas lu l’article polémique du blog d’Anne Sofi et je n’ai pas vu non plus la vidéo dans laquelle Emeline, à la demande express du présentateur, se déshabille en direct sur PS TV“. Alexis ne rate pas la joueuse notant que de donner son avis sur un sujet tout en avouant qu’on en connait pas la teneur est culotté. Ça, c’est vrai. A la suite de quoi il force le trait en disant que Claire Renaut tient des propos grave en comparant indirectement Emeline à Zahia ou à une pornstar. Là, Mr Laipsker fait clairement du mauvais esprit et tente d’échauffer, maladroitement, si ce n’est la blogosphère, ses invités. Peine perdue.

La liberté d’expression.

La seule liberté d’expression bafouée dans l’histoire est celle d’Annesofi. George Djen qui a tout fait pour se montrer sous le jour du bon père de famille, lors de l’émission, est quand même le gars qui lui a sorti la carte de la poursuite judiciaire. Il a dit s’être senti insulté, tout au moins au nom d’Emeline qu’il se devait de protéger… intéressant; car ce même monsieur se permet de dire à Annesofi qu’elle est pas légitime pour écrire sur le milieu du poker. Voilà poindre le fameux débat sur le bloguer qui n’est pas journaliste. Débat stérile de base puisque non, le blogueur n’est pas un journaliste. Le blogueur n’a pas besoin de vérifier ses sources (d’ailleurs je rigole bien car combien de journalistes vérifient vraiment leur sources?), le blogueur exprime une opinion personnelle qui n’a pas à être censurée dans la mesure où elle n’est pas diffamatoire et respecte la loi.

Le droit de réponse des blogueurs et en particulier celui de Claire Renaut

Titi tel le chevalier allant au secour de sa princesse s’insurge contre l’attaque d’Alexis à l’encontre de la blogueuse arguant qu’elle n’avait pas la possibiltié de se défendre… Vraiment? Claire Renaut? La joueuse, petite ami de Fabrice Soulier, auteur sur MadeInPoker et d’autres nombreux supports? La même Claire Renaut qui fut sponsorisée par 888poker pendant 1 an et qui a du croiser Alexis Laipsker plus d’une fois sur le circuit. C’est cette Claire Renaut qui n’aurait pas la possibilité de se défendre? Désolé Titi, mais je crois qu’elle n’a pas besoin de toi. D’ailleurs, je pense qu’on entendra bientôt son avis sur la question. Le geste est louable mais de là à nous faire croire que la liberté d’expression est en danger, franchement, c’est gros.

Et donc, en conclusion qu’est ce qu’on a appris?

  • On a appris qu’une belle paire de fesses équivalait à 3 bracelets WSOP (mais en beaucoup moins chere).
  • Que les blogueurs étaient considérés comme des parasites par certains du milieu.
  • Que certains blogueurs sont effectivement des parasites et sont près à dire n’importe quoi pour gratter 5 visiteurs et voir leur nom cité dans une web tv (qui fait une audience de 1400 telespectateurs).
  • Que les blogueurs ont le droit de dire n’importe quoi.
  • Qu’il existe une frontière invisible mais bien palpable entre ceux qui réussissent à se faire une place dans ce milieu (que ce soit comme joueur sponso ou professionnels …) et ceux qui voudraient se faire une place (et que ça suscite envies et jalousies).
  • Qu’Alexis Laipsker ne fait pas toujours dans la finesse et que parfois, il a l’air très fier de ses trouvailles (genre le tournoi st valetin organisé sur PS qui avait l’air d’affliger Marion Nedellec).
  • Que Claire Renaut est une féministe.
  • Qu’il existe une web poker radio en Belgique.

to be continued…