Vers un nouvel âge d’or du poker ?

Durant les années 2000, le poker a connu une période que beaucoup appellent « l’âge d’or ». Un moment exceptionnel dans l’histoire du poker, en France, durant lequel, des dizaines de milliers de nouveaux joueurs se mettaient à taper le carton. Et puis, la mode du poker s’est émoussée au milieu des années 2010. Plusieurs facteurs permettent de penser que notre jeu favori est à l’aube d’une nouvelle période dorée. Explications.

Personne ne s’attendait à ça dans l’industrie du poker. Personne. Ce confinement décrété par le gouvernement au milieu du mois de mars en raison de l’épidémie de Covid-19 est du pain béni pour les sites de poker en ligne en France mais aussi partout en Europe. Des milliers de demandes d’ouverture de comptes ont eu lieu, ces derniers jours. Sur Winamax, les tournois affichent des affluences exceptionnelles. De plus, avec l’arrêt des compétitions sportives et du turf, beaucoup de parieurs se retrouvent désœuvrés et se mettent au poker. Une vraie aubaine pour les différents sites sur le marché comme PMU Poker, Unibet ou PokerStars. En ce moment plusieurs festivals online se déroulent. Les Winamax Series attirent les foules tout comme les WPT Online Series by Partypoker. Les casinos en ligne ont aussi profité de ce récent engouement pour les jeux en ligne. Certains jouent à la roulette ou au Black Jack. De nombreux sites ont fleuri ces dernières années. Le site CritiqueJeu.com propose un beau panorama de l’offre disponible. 

Du poker online au poker Live

Les clubs de jeux à Paris pourraient aussi relancer pour le poker. Parmi les 7 établissements qui vont rouvrir après le confinement, beaucoup proposent du poker. On peut imaginer que parmi les joueurs qui se sont essayés à jouer online, certains voudront disputer des parties en live. Le Club Circus Paris, le Club Montmartre ou le Club barrière devraient attirer de nouveaux joueurs grâce à leurs tournois réguliers. Le Club Pierre Charron qui devrait ouvrir après le confinement pourrait profiter du phénomène. Les différents casinos, à travers la France, qui proposent du poker devraient aussi profiter de ce nouvel engouement. On pense notamment à l’ensemble des tournois proposés par TexaPoker. Ce prestataire de services propose des tournois aux casinos, un peu partout dans l’hexagone. La grande question est de savoir si ce ne sera qu’un feu de paille ou une tendance plus profonde. Affaire à suivre !