[J’aime pas] Les tournois à Re-Entry

C’est la grosse tendance du moment. Winamax le propose sur ces tournois à re-entry dans ses series et le succès est incontestablement au rendez-vous puisque les  garanties sont explosées. Notons au passage que c’est Fulltiltpoker qui a le premier proposé cette option lors de ses FTOPS et que ce fût un énorme succès. D’ailleurs, même les tournois live s’y mettent, comme par exemple le WPT national qui permettait aux éliminés du jour 1 de recaver le jour 2. Cela était même possible lors du high roller à 100000$ du PCA, option dont avait bénéficié Isildur, qui s’était même payé le luxe de prendre ensuite la 2eme place du tournoi (mais 200k$ de cave quoi sick sick sick).

Ne croyez pas que j’ai des avis tranchés sur tout. Loin de là, par exemple, je sais toujours pas si je préfère le couscous ou le tajine. Mais concernant les tournois à re-entry, ma décision est arrêtée: je n’aime pas. Et voilà pourquoi:

  • Cela prive le tournoi de son côté « égalitaire ». C’est ce que j’aime dans un tournoi. Peu importe la montre à votre poignet, vous avez la même chance que votre adversaire. Vous vous battez d’égal à égal avec vos cartes.  C’est vrai en ligne et c’est encore plus vrai en live avec les buy-in importants. Beaucoup se qualifient grâce à des satellites et n’ont qu’un seul ticket. Je n’imagine même pas sortir un joueur le day 1 pour me faire sortir par le même joueur le day 2 parce qu’il aura les moyens de s’offrir 2 buy-in. Tilt assuré.
  • Cela change la façon de jouer des joueurs qui vont re-entry. C’est le principe du rebuy. Moi même, je ne joue pas un rebuy de la même façon qu’un freezeout. Je prends plus de risques, je joue sans problème les 40/60, tout ça pour monter un stack, quitte à recaver si ça ne passe pas. Jouer un tournoi freezeout, c’est prendre des décisions aux conséquences définitives.

Ces 2 raisons sont pour moi largement suffisantes. Après je comprends le côté attractif de faire gonfler le prizepool mais dans ce cas là, faites des tournois re-buy.

Posted in J'aime / J'aime pas and tagged , , .

3 Comments

  1. On remarquera que c’est encore une innovation provenant de Fulltilt au départ comme tu le soulignes (idem rush poker …).

    Moi perso j’aime bien et je dirais que c’est comme un rebuy mais en plus long en fait.

    Je comprends ton point sur le coté égalitaire mais donc ta remarque vaut aussi pour les tournois rebuys ??

    A mon avis, il faut surtout savoir ce qu’on va jouer et donc s’adapter car comme tu le dis certains joueurs prendront plus de risques. Après c’est surtout une histoire de risk reward et de gestion de bankroll. Un 10e re-entry perso je joue un peu plus risqué mais pas forcément comme un rebuy car dans un re-entry le rebuy ce n’est que le lendemain ! Un 100e re-entry, je joue déjà plus comme un freezeout mais j’ai un joker pour le lendemain.

    Je pense qu’il faut de tout et pour tout le monde. Des rebuys, des re-entry, des freezeout, des big antes, des shootout … Comme ça on joue ce qu’on aime, on a le choix.

    A bientôt

  2. Je comprends ton point de vue, mais ces deux raisons peuvent être un avantage (pouvoir justement profiter de sa BR pour re-entry) et pouvoir profiter de jouer plus agressivement. C’est pas égalitaire? Mais au poker on n’est que rarement à égalité hein… (si t’as un BR énorme tu ne joueras pas de la même manière que le gars qui a chatté son seul et unique ticket de l’année pour le MTT à 100 euros freezout standard… La formule re-entry accentue un peu le problème, mais pas tant que ça).

    Tu votes pour Mélenchon, toi… :-)

    Non, seul gros problème à mon avis: le niveau d’ensemble du MTT en Day 2 s’améliore considérablement.

    Positivement, les Re-entry boostent les prize-pool sur les tournois en plusieurs jours, c’est intéressant en terme de structure, de plaisir de jeu en day2, même s’il faut s’adapter. Comme toujours au poker.

  3. Je joue peu de tournois, surtout du cash games, mais je viens de me qualifier pour le Day2 du Superfreeroll 100K.
    Je cherchais quelques infos…
    Mais mes réflexions sont celles-ci :
    Le re-entry est un tournoi en deux jours, mais un seul tournoi. Le Day1, l’objectif est d’arriver au DAY2 avec le meilleur tapis possible.

    Dans un superfreeroll (comme le 100K de winamax), à plus de 22 000 joueurs (!!!), on sait qu’il faudra prendre des risques pour être au Day2 (n’appelle t’on ça un Donkament ?).

    Pour atteindre le DAY2, regarder la structure des blinds du DAY1, et regarder le dernier niveau de blinds du jour : perso, je me suis dit qu’avec des BB à 25K, il me faudrait au moins 250k, et puis j’ai eu la chance d’atteindre 690K.

    Une fois au DAY2, on a déjà 4 h de jeu dans les pattes, mais on est tout proche de la monnaie. Là par exemple, 2/3 des joueurs seront ITM. Même si gagner 15€ ne peut être un objectif sérieux (quand le 1er gagnera 16K, et qu’on joue le gain du tournoi (disons la TF), être ITM ne peut jamais être totalement éludé.

    Ensuite, eh bien c’est du tournoi (juste plus long et sur deux jours, ou plus) : le M, les blinds, etc.

    Je pense qu’il faut donc avant le DAY2 :

    – Calculer le tapis moyen qu’il faudra pour être en TF ;
    – Se représenter ce qu’il faudra de tapis pour être encore en vie pour parvenir ITM.

    – Se représenter, au vu de tout ça, s’adapter.

    A partir de cela, se représenter le rythme de jeu… Et puis le Poker décidera, parce que même en jouant bien, le Poker restera toujours le Poker.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>