La win pour la Soiree Prestige de l’ACF

30 Mar 2011
TheKing
334
9

soirée prestige ACF

En septembre dernier, j’avais eu l’occasion de participer à la soirée prestige de l’ACF à l’occasion de lancement de leur site internet. Nous étions plusieurs blogueurs à avoir notre “billet” et je suis sûr que vous avez tous lu les comptes rendus de ci de là. Pour vous rafraichir la mémoire et savoir comme j’ai battu Bruno Solo et Estelle Denis, allez voir le compte rendu de la soirée prestige ici.

Depuis le lancement de acfpoker.fr, la room organise des satellites permettant de gagner un package soirée prestige. Ce satellite a un buy-in de 1€ qui est tout à fait symbolique vu le nombre de joueurs au départ puisque nous étions 76. J’avais entrainé un autre bastard, loupida, a qui j’avais proposé de faire un last longer (pari qui consiste à récompenser le dernier éliminé entre les parieurs) mais il a décliné. Sixième sens ou poisse, le fait qu’il a sauté en 3 coups :lol:

Revenons à ce tournoi. 76 joueurs au départ donc et un seul payé. Un winner take all dont le prix est doublement intéressant: D’un côté, le package soirée prestige et de l’autre 500€ en cash. Oui, vous avez bien lu, 500€ pour 1€ de buy-in et 76 joueurs. Autant dire que ça vaut le coup.. enfin pour le 1er.

C’était la 2ème fois que je tentais ce tournoi. Il se joue une fois par semaine, le mardi soir. Pas de suspens, puisque tout est dans le titre, mais le fait est que ça fait plaisir. J’ai donc fini 1er après un tournoi en dent de scie mais sans mauvaise rencontre. Vers la fin, ça commençait à devenir difficile avec des tapis peu profonds et pas mal de joueurs qui partaient à tapis. A 6 left, un joueur s’est détacher du lot en quelques coups éliminant tous les joueurs de la table les uns après les autres. Je me suis retrouvé en heads-up en ayant joué très peu de coup de la table finale. Sur un tournoi classique, c’est une bonne stratégie, mais avec un winner take all, c’est une situation vraiment peu confortable. Je me suis retrouvé avec un tapis d’environ 30k face à une joueur qui avait dans les 170k. Autant dire que j’étais pas fier d’autant que les blinds étaient 3000/6000. Mais quand on se retrouve en heads-up d’un winner take all, je peux vous dire qu’on s’accroche.  C’est ce que j’ai fait. Avec ma motivation, mon agressivité et les cartes qui étaient avec moi, j’ai pu finalement l’emporter. Tout de suite après mon cri de joie, j’ai compatis avec mon adversaire qui a du se les mordre méchamment.

Mais cette fois, c’était pour moi. Reste à gagner le tournoi prestige à l’ACF :D

9 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *