Bad Buster, “l’assurance” contre les bad beat qui fait polémique.

bad busterL’idée de BadBuster est simple (en apparence): proposer une assurance contre les bad beats aux joueurs de poker (+ pas mal d’autres produits du genre, voir le détail sur leur site). Après tout qui n’en a pas rêvé? D’ailleurs, ce n’est pas une idée nouvelle puisqu’il existe déjà ce type de produit avec bubbleprotection (assure spécifiquement la bulle).
Maintenant entre l’idée jetée sur le papier et sa concrétisation, il y a souvent un monde.

BadBuster a tout de suite créé la polémique, notamment sur ClubPoker (voir le thread ici). La communauté club poker a tendance à péter un peu plus haut que son cul, mais ça n’empêche qu’elle est composée d’un grand nombre de joueurs et que leur remarques sont quelques fois pertinentes.

En gros voici les points qui méritent une clarification de la part de BadBuster:

Un statut juridique flou.

La société éditrice (EMO sarl) précise dans ses conditions générales de ventes qu’il ne s’agit pas d’une société d’assurance et qu’elle n’est donc pas soumise au code des assurances. Pourtant le produit ressemble bien à une assurance. Est-ce légal? Je ne sais pas mais je pose la question (un avocat spécialisé dans la salle?)

Quid d’un éventuel agrément de l’ARJEL?

A priori BadBuster n’a reçu aucun agrément de l’ARJEL et on sait combien il est important en France. C’est par exemple l’ARJEL qui avait refusé à Chilipoker le droit de proposer des LAST LONGER avec un prélèvement de commission, ce que propose justement BadBuster.

Le concept même de l’assurance d’un bad beat

Pas mal de joueurs pensent que c’est carrément une arnaque. Personnellement, je pense que non, disons, pas plus que n’importe quelle autre assurance. Pas définition, une assurance est EV-.

Les conditions pour être rembourser d’un bad beat sur bad buster sont limitées. Par exemple, vous devez être éliminé du tournoi. Ça semble logique mais un peu dur dans le cas où il vous reste 1 blind et que vous sautez juste derrière sur un coinflip.

Le contrôle de réalité du bad beat

La définition du bad beat est claire : 80/20 ou plus mais Quid de son contrôle? BadBuster a annoncé sur son site que les rooms étaient partenaires avant que celles-ci démentent. En fait, il s’agissait d’un abus de langage, corrigé depuis, pour dire que la garantie bad beat s’appliquait sur toutes ces rooms. Alors dans ces conditions comment contrôler le bad beat? Un simple Hand History ne suffit pas puisque n’importe qui peut l’éditer. Il faudrait alors avoir accès au serveurs des rooms ou au moins qu’elles soient d’accord pour fournir l’historique. Pas impossible mais ça me semble compliqué. En live, même si ça peut paraitre plus facile, en réalité comment attester à posteriori d’un bad beat? Des Témoins? Une caméra pour filmer? Une enquête pour savoir exactement? La complicité des couvreurs ? Bref, vous l’avez compris, pas si facile encore une fois.

Le projet de trop pour Philippe Ktorza?

C’est Philippe Ktorza qui est derrière ce projet avec Jean Marc Rigaill. Cet homme est partout. Je ne le connais pas personnellement, mais j’ai toujours entendu beaucoup de bien de lui. Il a l’air d’être un homme intègre et son projet BadBuster n’est certainement pas fait pour “arnaquer”, n’en déplaise à certains du clubpoker. Il fait beaucoup pour la communauté du poker en général et qu’on soit d’accord ou pas avec ses idées, on ne peut pas lui enlever ça. C’est homme est partout donc et comme tout ceux qui sont de véritables entrepreneurs dans l’âme, boulimiques de nouveaux projets, parfois, ils font des trucs pourris. BadBuster est à améliorer et Philippe Ktorza avait l’intention de prendre note des critiques constructives (cf sa première réponse dans le topic du clubpoker) mais je pense qu’il a très vite été énervé par les réponses insultantes car même si ce ne sont pas les plus nombreuses, ce sont celles qui marquent.

Ce qu’on peut en retenir:

Un lancement de produit – surtout quand il engage l’argent des clients – ne se fait pas à la légère. Un produit comme BadBuster aurait nécessité selon moi au minimum:

  1. D’être blindé niveau juridique
  2. Une période beta-test digne de ce nom
  3. Un stratégie d’acquisition ficelée avec entre autre un community manager efficace (c’est rare)

Pour autant le projet n’est pas mort dans l’oeuf. Beaucoup de joueurs pensent que ça reste une bonne idée et qu’il faut simplement la peaufiner.

Et vous qu’en pensez vous?

 

 

 

2 réflexions au sujet de “Bad Buster, “l’assurance” contre les bad beat qui fait polémique.”

  1. salut,
    moi qui suis un habitué de la bulle, je trouve ça pas mal comme idée! pour le juridique, ça risque de faire encore une boite qui va déménager à l’étranger pour fuire les galères et c’est encore les joueurs français qui seront pénalisés..aprés les rooms gardent les HH en cas de conflits avec leurs clients, je vois pas ce qui les empèche de les communiquer à une socièté partenaire…ça va interesser les rooms qui vont voir leur joueurs prendre plus de risque ou aller sur des plus grosses tables!

    Répondre
  2. moi aussi je suis pas tres convaincu ,
    ou y a pas mal de choses à changer ou améliorer par exemple comme t’as dit tu perds tout ton tapis sauf 2 3 ou meme 5 blind et tu bust la main d après sur un 40/60 sick !!
    Et aussi des 80/20 c est pas non plus si fréquent que ça !
    bref je crois que ça va etre compliqué .
    Mais je pense également que philippe korza et quelqu’un de bien et qu il veut juste aider (comme il le fait sur pleins d autres sujets)la communauté poker .

    Répondre

Laisser un commentaire

Les cookies nous aident à mieux vous servir. En utilisant cette page, vous autorisez l'utilisation de cookies. plus d'infos

Pokerbastards utilise-t-il des cookies? Oui, avec pour principal but de permettre au site de fonctionner plus efficacement. Quel type de cookies utilise Pokerbastardset pourquoi? Il y a différents types de cookies pour plusieurs raisons: ◾Cookies de session - ces cookies sont temporaires et expirent par suppression automatique quant vous fermez votre navigateur. Nous utilisons des cookies de sessions pour vous permettre notamment l'accès aux commentaires (et toute action demandant une procédure d'identification). ◾Cookies persistants - ces cookies ont généralement une date d'expiration assez lointaine et restent donc dans le navigateur internet jusqu'à expiration, ou jusqu'à ce que vous les effaciez manuellement. Ces cookies sont notamment utilisés pour la fonction "souvenez-vous de moi" qui permet aux utilisateurs enregistrés de ne pas avoir à se connecter avec leur identifiant à chaque visite. Nous les utilisons aussi pour mieux comprendre comment nos utilisateurs naviguent le site afin de l'améliorer. Cette information est totalement anonyme - en d'autres mots quand nous lisons ces données, nous voyons des schémas de navigation mais aucune information privée identifiable. Quel autres cookies peut-on rencontrer sur Pokerbastards? ◾Partage et connection des réseaux sociaux ◾Mesure d'audience et validation

Fermer