Ils nous ont fait l’euromillion, alors pourquoi pas l’europoker?

C’est quand même dingue non? La création d’une loterie européenne n’a pas posé l’ombre d’un problème alors que pour le poker, on se heurte à une muraille qui semble infranchissable. Pourquoi?

A chaque fois qu’on revient sur la mise en commun des liquidités européennes, on entend les mêmes types d’arguments avancés par défenseurs de la loi actuelle:

Premier argument: La protection du joueur.

Il faudrait qu’on m’explique par quel raisonnement on arrive à la conclusion que “plus de liquidité = plus de risque d’addiction”. Et puis, elle a bon dos la protection du joueur quand on sait comment certains jeux de la française des jeux sont addictifs (comme le keno par exemple). Bienvenue dans un monde d’hypocrites ou les intérêts de certains prévalent sur les intérêts de tous.

Deuxième argument: La difficulté d’harmoniser les réglementations.

Il est techniquement tout à fait possible de mettre en commun les joueurs tout en préservant centaines spécificités comme par exemple l’âge minimum légal. Quant aux points importants qui mettent en jeu réellement la sécurité des joueurs (ex: les procédures de contrôle d’ouverture des comptes), ils sont déjà mis en place dans tous les pays régulés et il suffirait d’un peu de volonté pour aligner tout le monde tant les différences sont maigres.

Bref, c’est loin d’être un problème insurmontable et cela pourrait se mettre en place rapidement! Enfin… Dans un monde ou tous les joueurs de poker en Europe seraient représentés. Hmm, attendez, vous me voyez venir? Oui! C’est bien là le premier véritable obstacle! Et je pense que les joueurs de poker pro ont une grande responsabilité et un rôle important à jouer. Plutôt que de penser tout de suite à changer de pays, ce serait plus constructif d’essayer de fédérer les joueurs pro européens (mais pas seulement, il faut aussi des avocats spécialisés, des acteurs importants du marché, etc.) pour créer une impulsion, proposer des textes, soutenir et aider les joueurs amateurs, bref, faire du lobbying propre.

Alors à quand l’European Federation of Poker Players?

– Et là normalement, vous me dîtes: “mais ça existe déjà bastard! Tu as la fédération française des joueurs de poker qui elle même est membre de l’international federation of poker!”
– Ce à quoi je réponds: “Ha bon? Jamais entendu parlé! Qu’est ce qu’elles ont fait?”
– Vous: “heeeuuuuu”
– Moi: “ha ouai quand même. Il reste peut être des choses à faire alors”.

 

 

note: Si vous avez entendu d’autres arguments en faveur de la stricte séparation des marchés, balancez les moi, je brûle d’impatience de les entendre (et de les démonter).

3 réflexions au sujet de “Ils nous ont fait l’euromillion, alors pourquoi pas l’europoker?”

  1. La Commission européenne a confirmé qu’elle ouvrirait une procédure d’infraction formelle contre la Belgique si sa législation sur les jeux en ligne n’est pas conforme « aux principes fixés par les Traités et interprétés par la Cour de justice de l’Union européenne » et que le pays a jusqu’à la fin de l’année pour répondre à la demande d’information de la Commission sur la question.
    La suite ici: http://www.igamingfrance.com/exclu-igf-la-belgique-a-jusqua-la-fin-de-lannee-pour-assurer-la-ce-du-respect-du-droit-europeen/28148

    ce qui m’amène donc à dire, qu’il y a donc déjà une certaine uniformité si chaque pays Européen doit suivre et être conforme aux traités Européen!

    Déjà je pense qu’il faudrait fusionné les marchés en place ( commencé avec la France et l’Italie serait déjà une belle ouverture ).
    Après certains pays n’ont pas encore de législation, en Allemagne ils prévoient d’autorisé uniquement les paris sportif. Les grecs menacent les opérateurs, groupes médias ou toute autre société qui permet la pratique du jeu en ligne. ( De toute façon ils ont déjà broke les grecs… ( Ok je sors… ). Pour revenir au Belges, ce qui bloque, c’est qu’ils veulent accordé une licence qu’à des groupes ayant un accord avec un casino terrestre! Donc en cas d’ouverture d’un marché Européen ça pose problème si l’opérateur n’a pas d’accord avec un casino terrestre.

    Puis ta aussi certains pays où les enjeux sont trop importants pour les opérateurs historiques ( style la FDJ pour la France, qui avait son monopole ).

    On est pas près d’avoir un marché 100% Européen. Par contre l’ouverture avec l’Italie, l’Espagne pour commencer serait appréciable.

    La fin du cloisonnement n’est donc pa

    Répondre

Laisser un commentaire

Les cookies nous aident à mieux vous servir. En utilisant cette page, vous autorisez l'utilisation de cookies. plus d'infos

Pokerbastards utilise-t-il des cookies? Oui, avec pour principal but de permettre au site de fonctionner plus efficacement. Quel type de cookies utilise Pokerbastardset pourquoi? Il y a différents types de cookies pour plusieurs raisons: ◾Cookies de session - ces cookies sont temporaires et expirent par suppression automatique quant vous fermez votre navigateur. Nous utilisons des cookies de sessions pour vous permettre notamment l'accès aux commentaires (et toute action demandant une procédure d'identification). ◾Cookies persistants - ces cookies ont généralement une date d'expiration assez lointaine et restent donc dans le navigateur internet jusqu'à expiration, ou jusqu'à ce que vous les effaciez manuellement. Ces cookies sont notamment utilisés pour la fonction "souvenez-vous de moi" qui permet aux utilisateurs enregistrés de ne pas avoir à se connecter avec leur identifiant à chaque visite. Nous les utilisons aussi pour mieux comprendre comment nos utilisateurs naviguent le site afin de l'améliorer. Cette information est totalement anonyme - en d'autres mots quand nous lisons ces données, nous voyons des schémas de navigation mais aucune information privée identifiable. Quel autres cookies peut-on rencontrer sur Pokerbastards? ◾Partage et connection des réseaux sociaux ◾Mesure d'audience et validation

Fermer