0

Le all-in : tout un art ?

Au poker, tous les coups sont permis. Mais le all-in,est sans doute le plus redouté, aussi bien par vos adversaires que… Par vous-même ! Faire un all-in, ou« faire tapis », c’est stopper la progression du jeu en affirmant que vous êtes, en l’instant, le meilleur joueur. Autant dire qu’il faut en avoir pour tenter un all-in… Du coup,comment savoir à quel moment se lancer ? Quels sont les indices à repérer ?

Pourquoi et quand faire un all-in au poker ?

Le « all-in », ou littéralement « tout d’un coup », désigne une action au poker qui consiste à jouer sa main en mettant en jeu tout son tapis. D’abord, il faut savoir qu’un all-indans un tournoi ou un cash gamen’aura pas le même impact.

En effet, avoir recours à cette technique en tournoi vous expose face à vos adversaires : c’est le genre de technique que l’o n’utilise en dernier recours, quand l’on est sûr de soi ou lorsqu’on sait que les autres ne le sont pas.

En revanche,cette technique (relativement agressive, puisqu’elle coupe court au jeu) est souvent payante. Elle se traduit par une relance de la part de vos adversaires(ce qui, logiquement, équivaut à dire qu’ils sont sûrs de leur main), ou bien par une victoire sans appel.

Pourquoi faire un all-in ? Pour impressionner vos adversaires, prendre le dessus sur le jeu, remporter la mise en cours.

Quand le faire ? Alors là, bonne question ! Le timing n’est jamais anticipable, et cela dépend largement de ce que vous pourrez ressentir autour de la table. Ainsi, mieux vaut vous entraîner d’abord sur des sites comme Betfirst grâce à des tournois gratuits, plutôt qu’à une réelle table, face à des joueurs expérimentés. Le timing du all-in est une des erreurs les plus fréquentes pour les joueurs débutants ?

Le all-in, une stratégie comme une autre

Il n’y a pas véritablement de moment idéal pour faire un all-in, puisqu’il s’agit d’un ressenti personnel. Cependant, il est certain que si vous possédez 2 As dans votre main, ou une quinte flush, n’attendez pas pour faire un all-in, sans avoir de sourire jusqu’aux oreilles bien sûr.

On distingue généralement trois types de stratégies autour du all-in :

  • Un all-insur une super main, car vous êtes sûr de vous : un as, carré ou full est assez fort pour qu’on le défende
  • Un all-inde bluff : vous êtes perdus, vous sentez la fin venir, mais vous dissimulez bien vos émotions, pourquoi ne pas tenter un coup de maître ?
  • Un all-inde « sauvetage » : pour vous sortir du pétrin et maximiser vos chances de gain, même amoindries

Le poker en ligne a beaucoup changé la donne et oppose aujourd’hui les« joueurs online » et les joueurs classiques de poker, ces derniers ayant le moins recours au all-in,du moins de façon systématique. Avec l’avènement d’Internet et des jeux enligne, la distance avec l’argent en jeu, et les jetons que l’on voit sur sa table, n’offre pas le même ressenti.

Et vous, vous feriez plutôt tapis pour gagner, ou tapis pour vous sauver ?

Julien Tissot

Laisser un commentaire